Dimanche 31 Mai 2020
19:30
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2|3|4|5|6 Page suivante
Auteur
scoutisme et seconde guerre mondiale
antoinedds
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 03 Oct 2004
Messages : 196

Réside à : Montfort l'Amaury (78)
Patientez...

Bonjour à tous
Je souhaite ouvrir ce fuseau pour avoir des informations sur les positions des instances du scoutisme durant la seconde guerre mondiale. En effet, j'ai eu une prof d'histoire qui avait accusé le scoutisme de collaboration avec Vichy. Avez vous des informations à cet égard? Je sais que de nombreux scouts sont morts pour la France mais qu'en était-il des organes officiels? . Ce fuseau n'a pas pour but de lancer une polémique mais juste de savoir si cette accusation est fondée ou non.
FSS
Panda
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de antoinedds  Voir le site web de antoinedds  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

Il me semble que le scoutisme a été interdit pendant l'occupation. Par contre, faire main basse sur la jeunesse a été une priorité du III Reich et de la France de Vichy. Je n'irai pas plus loin.
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
antoinedds
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 03 Oct 2004
Messages : 196

Réside à : Montfort l'Amaury (78)
Patientez...

le scoutisme a en effet ét interdit en zone occupée mais en zone libre? Quelqu'un a des infos?
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de antoinedds  Voir le site web de antoinedds  Message privé      Répondre en citant
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

certe, le scoutisme a été interdit, mais mon grand pere a quand même continué à être chef à Paris ; ca se faisait dans la clandestinité...

Perso, d'après ce que j'ai pu entendre de mon grand père (qui n'en parle pas beaucoup), au départ, il y a eu soutien de Petain (comme la majorité des Francais, et plus particulièrement des catholiques pratiquants), mais après ils se sont détachés pour rentrer dans la résistance.
APrès au niveau officiel je ne sais pas... existait il des revus à cette époque qui pourrait avoir des rpopos ?
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

Sujet tres interressant.Le scoutisme a été divisé en 2

- Les pro maréchalistes
- Les résistants.

Proclamation du SF par le marechal petain http://www.newscout.net/images/petain.jpg

Ce meme qui a encore des adorateurs dans le scoutisme traditionel integriste actuel, grand défenseur de la France pour certain !

Historiquement, les documents d'époque sont a remetre dans leur contexte. Difficile d'avoir un jugement actuel sur des faits passés sans ce poser la question de savoir comment aurions nous fait ou réagis.

Petain avait effectivement dans le revue LE SCOUT ses discours toujours teinté d'une pointe d'heroisme de la jeune france au travail ... etc etc etc etc ...

Le scoutisme était surtout jugé comme un reseau organisé, il a donc été interdit effectivement a une époque en zonne occupé, comme pour la guerre d'Algerie ou il a été le réseau le plus surveillé. Le scoutisme a toujours fait peur par son organisation. (qui d'autant plus par l'epoque etait encore une activité militaire, tenu par des militaires).

C'est un resumé sythetique.
Luc
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
antoinedds
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 03 Oct 2004
Messages : 196

Réside à : Montfort l'Amaury (78)
Patientez...

je te remercie
le scoutisme français (j'entend bien par là la fusion des différents mouvements) daterait donc de cette époque?
FSS
Panda
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de antoinedds  Voir le site web de antoinedds  Message privé      Répondre en citant
ACC thibault
Membre familier

Nous a rejoints le : 23 Août 2004
Messages : 467

Réside à : Duché de normandie
Patientez...

je pense que certaine personnedevrait voir que le chef dechantier de jeunesse
etait un ancien des chef natioanl des scout de france

mais c'est pasque l'on a etait scout quel'ondevient obligatoirement un bon patriote regardait mme simoneveil qui a repris les preceptes des nazis mais pour tuésdes etre encore plus innocent que sont les enfants a naitre

mais il y a eu aussi des scout qui ont eu de très bonne idée pendant et après la guerre
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scout d'europe  Profil de ACC thibault  Voir le site web de ACC thibault  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

pandaib.

Il y a d'excellente choses sur les differents site qui parle de cette epoque, l'information n'a pas toujours été facile a dire, le scoutisme a été victime de ce que j'appelerai le syndrome de vichy. (Un petit peu comme s'il etait difficile de dire en société que l'on a eu a un moment de sa vie "le cancer du cul")

La meilleure façon de se faire son opinion est de pouvoir lire les revues de cette epoque et de batir son opinion.

avant - pendant - apres (de 1936 a 1947) nous voyons tres bien l'orientation qu'a pris le scoutisme en France et comment, n'hesitons pas a le dire, certain sont morts dans l'indiference en organisant pourtant des sabottages de convois Allemands, et de certain qui ont été resistant de la derniere heure et ont reçus les honneurs apres avoir retourner leur veste !

personnelement cette epoque et celle de la guerre de 14/18 et du scoutisme me passionne. n'oublions pas aussi 14/18 !

Luc

[ Ce Message a été édité par: luc le 23-02-2005 17:07 ]

[ Ce Message a été édité par: luc le 23-02-2005 17:15 ]
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Choc 013
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 39 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 02 Oct 2003
Messages : 1 425

Réside à : forêt de Brocéliande
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-23 16:08, pandaib a écrit
le scoutisme français (j'entend bien par là la fusion des différents mouvements) daterait donc de cette époque?



Comme le faisait remarquer Jean-Louis Foncine (dans son petit livre "Scouts du monde entier") il est toujours piquant de remarquer que le privilège auquel s'accroche les Associations du Scoutisme Français pour rejeter les autres leur a été octroyé par le Maréchal Pétain




[ Ce Message a été édité par: Choc 013 le 23-02-2005 20:02 ]
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis moi - même !  Profil de Choc 013  Voir le site web de Choc 013  Message privé      Répondre en citant
A.N.S.F.A.C.
Membre distingué

Nous a rejoints le : 05 Fév 2005
Messages : 20
Patientez...

Nous avons dans l'Association des Scouts Français Anciens Combattants des membres qui ont débarqués le jour J avec le Commando Kieffer et fait du scoutisme à Londres avec ceux de la France Libre, comme d'autres ont suivi la formation Maréchaliste des Chantiers de Jeunesse, avant de se retrouver dans l'Armée d'Afrique (et de Lattre) !

Les Scouts n'ont pas à rougir de leur patriotisme dans ces années difficiles. Mais si l'on s'en tient à la caricature simpliste de FFI= seuls résistants + Petain= collabo, tout ces témoignages deviennent incompréhensibles.
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Tous mouvements  Profil de A.N.S.F.A.C.  Voir le site web de A.N.S.F.A.C.  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

Choc 13

c'est sans fondement,la FSE ou SUF et d'autre auraient existés a cette epoque, ils se seraient aggripés de la meme facon a ce privilege. Certainement pire puisque les marechalistes se trouvent dans ces associations et d'autres tradis cathos, voila effecitivement le paradoxe !

Luc
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Louis Fruchard
Chef - vieux loup
  
TECHNIQUE: 43 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Cité : Educateur
Nous a rejoints le : 28 Sept 2003
Messages : 530

Réside à : Nord
Patientez...

A propos de la seconde guerre mondiale, quelqu'un connait-il pourrait-il me dire l'origine de cette croix potencée dans l'insigne du Chancellier autrichien Dollfus (qui sera assasiné par les nazis, avant l'Anschluss)?
J'aimerais en savoir plus sur ces drapeaux (qui prêtent évidemment à confusion, pour ceux qui ignoraient cela)...
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF. (V.O. ou A.O.C ?)  Profil de Louis Fruchard  Message privé      Répondre en citant
FleurdeLys
Lys
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 05 Mai 2004
Messages : 1 146

Réside à : Bordeaux
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-23 12:57, pandaib a écrit

Bonjour à tous
Je souhaite ouvrir ce fuseau pour avoir des informations sur les positions des instances du scoutisme durant la seconde guerre mondiale. En effet, j'ai eu une prof d'histoire qui avait accusé le scoutisme de collaboration avec Vichy. Avez vous des informations à cet égard? Je sais que de nombreux scouts sont morts pour la France mais qu'en était-il des organes officiels? . Ce fuseau n'a pas pour but de lancer une polémique mais juste de savoir si cette accusation est fondée ou non.
FSS
Panda


J'ai lancé le sujet a mon grand-père, il a été Colonel de l'armée de l'air, ce qui explique cette réponse assez directe, de toute manière, mieux vaut dire les choses directement, a la bonne manière militaire (autant demander aux personnes qui l'on vécu directement) et voici sa réponse :

>> Ce n'est pas une accusation mais une affirmation ridicule: Bien sûr que les scouts travaillaient pour VICHY qui était le gouvernement légal.
Mais ce travail c'était quoi? = le service au profit des misères. J'ai personnellement accueilli à Rabat/Maroc les trains de réfugiés qui arrivaient de Gibraltar/Tanger.
Avec ma patrouille de routiers nous assurions un service de permanence à la maternité pour évacuer les dames en attente en cas d'alerte défense passive : on était deux toutes les nuits.
Après , c'était à Tarbes, j'étais Com/Dist /ADT/scout et je récupérais des enfants juifs qui nous étaient adressés par Mgr Gerlier depuis Lyon qui les envoyait dans son ancien diocèse aux organisations catho/Tte Jeanneune de mes tantes et autres pour les y recueillir. Tout cela n'avait aucune conotation politique. C'était de l'action Catho simple et normale et tous ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs malintentionnés, autrement dit des Sa***coupez!!
A part quoi on faisait du scoutisme normal Le grand Patron était un Général dont j'ai oublié le nom (peut-être de Laporte du Teilh). Je l'avais vu en 42 : il présidait le Grand pélerinage du PUY où nous étions plusieurs milliers x10! Encore une fois c'était du scoutisme pur totalement apolitique! >>

Fin de la réponse !!!
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis (ancienne) FSE  Profil de FleurdeLys  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Si vous cherchez ce fuseau, il sera déplacé en section interscoutisme

(à moins de finir par créer une section "histoire du scoutisme")


[ Ce Message a été édité par: Zebre le 24-02-2005 20:14 ]
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Très bonne idée!

N'oublions pas que poussés par les articles de certains aumôniers de la Route SdF dans les revues officielles de l'association de jeunes routiers s'engagèrent dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme et se retrouvèrent dans la Division SS Charlemagne à défendre le bunker d'Hitler contre les Kalmouks de l'Armée Rouge. De même il semble bien qu'il y ait eu d'anciens scouts dans la Milice.

Gardons nous de vouloir ré-écrire l'histoire de manière à en gommer les aspects les moins reluisants. Tous les scouts ayant vécu cette période n'étaient pas forcément des héros de la Résistance, ni des s#l$ös de collabos, mais des Français qui ont vécu cette période en essayant de faire leur devoir du mieux qu'ils pouvaient (le devoir du scout commence à la maison, ne l'oublions pas), et ce n'était pas tous les jours facile. Relisez donc Amouroux!
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Louis Fruchard
Chef - vieux loup
  
TECHNIQUE: 43 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Cité : Educateur
Nous a rejoints le : 28 Sept 2003
Messages : 530

Réside à : Nord
Patientez...

Il me semble que tu y va un peu vite dans tes raccourcis , mon cher Gilwellian... Ce genre de rapprochement pourrait à la limite se justifier en tirant sur la ficelle idéologique, mais reste très discutable. Même Guérin ne va pas si loin dans sa thèse.
Rapelons pour les jeunes qui nous lisent que la Route SDF a osé publier pendant l'Occupation (malgré la censure, en zone libre) un article contre l'antisémitisme !
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF. (V.O. ou A.O.C ?)  Profil de Louis Fruchard  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Raccourci sans doute, toujours est-il qu'il y avait bien d'anciens scouts parmi les quelques Français rescapés de la LVF et de la division Charlemagne se trouvant défendre le bunker d'Hitler en avril-mai 1945. Quant à savoir si oui ou non leur formation routier avait influencé leur décision de s'engager dans la croisade contre le bolchévisme difficile de le savoir avec précision. J'ai pourtant rencontré dans les années 80 un ancien SdF condamné à la prison et à l'indignité nationale après la Libération pour sa conduite pendant l'occupation qui me disait que sa formation scoute et sa conception de son devoir envers sa Patrie et l'Eglise avaient joué un rôle important dans son choix et qu'il n'était pas le seul dans ce cas. Cette personne exerça par la suite des responsabilités locales au sein d'une association de scoutisme tradi. Toutefois il est certain que de telles conduites aient été fortement minoritaires, il n'empèche que vouloir occulter certains faits parce qu'ils nous déplaisent et nous choquent ne relève pas d'une démarche très "scientifique".

La lecture de la revue la Route SdF et de diverses publications annexes (comme celle encourageant les Routiers à partir en Allemagne au titre de la Relève) est assez surprenante, on y trouve vraiment de tout, et on peut comprendre que des jeunes consciences en aient été troublées dans leur jugement.
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

La lecture des revues de cette epoque n'ont pas pour ma part choquer ma conscience.

Il etait normal a l'epoque que le gourvernement en place communique (gourvernement legal), (defense passive sur les calendriers de 1942) et discours du marechal dans les revues.

Par contre l'apres guerre a été bien plus cinglante, ne serait-ce aussi que par les demandes d'explication des maquisards ne comprennant pas pourquoi le SF n'avait pas pris obstinement le choix de resister.

Ce ne fut pas une belle et bonne époque. Le mont Mouchet et les maquis d'auvergne et du vercors nous apprend que la periode d'apres guerre fut tout aussi horrible et d'autans d'atrocité que le nazisme, on reglait ses comptes et pendaient a qui mieux mieux et de simples suppositions. De Gaulle a voulue au plus vite retablir l'ordre et casser les milices au plus vite !

Je suis meme etonné que le scoutisme etait en reserve de declaration, peut etre savait il que cela ne tiendrait pas longtemps.

Les photos d'archive de l'INA et film, nous apprenent que le scoutisme etait dans l'obligation de se produire au coté du marechal ...

Luc
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Louis Fruchard
Chef - vieux loup
  
TECHNIQUE: 43 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Cité : Educateur
Nous a rejoints le : 28 Sept 2003
Messages : 530

Réside à : Nord
Patientez...

Le père Forestier sous l'épuration, à propos de ces résistants de la dernière heure (qui prétendaient lui demander des comptes de son action auprès du général de La Porte du Theil et des Chantiers), a employé l'expression bien vue : "les nouveaux riches du Patriotisme"...


[ Ce Message a été édité par: Louis Fruchard le 25-02-2005 09:47 ]
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF. (V.O. ou A.O.C ?)  Profil de Louis Fruchard  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

>>de jeunes routiers s'engagèrent dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme et se retrouvèrent dans la Division SS Charlemagne à défendre le bunker d'Hitler
Et après ?
Tu crois pas qu'on pourrais trouver aussi d'anciens plongeur en apnée chez les SS, d'anciens alpinistes, d'anciens tout ce que tu veux !
Si en plus c'ets une minorité, je ne vois strictement pas ce que leur précédentes activités peuvent avir à voir avec leur nouvel élan;

les SS, ils y croyaient. Ils n'étaient pas là pour jouer le rôle du méchant, mais ils se croyaient dans le rôle du gentil (et oui, c'est comme ça que naît le mal: confondre le bien et le mal !)
les SS n'étaient pas tous à la base des démons sortis de l'enfer, mais des types biens qui croyaient faire le bien (certainement), avec de mauvais moyens (j'espère qu'ils en avaient conscience).
C'était vrai pour tous ceux qui choisissaient un camp à cette époque. Personne ne sait quel camp nous aurions choisi, (quoiqu'on se croient tous des anges ; à se demander comment le nazisme a pu exister), alors aller pêcher ce genre d'argument complètement à côté de la plaque me gêne GIlwellian.

si on parle d'histoire, restons rationnel !
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Je suis d'accord avec toi Zèbre, mais malheureusement en matière d'histoire officielle du scoutisme il n'y a aucune rationalité mais une réécriture qui tend à présenter une seule face de la réalité scoute durant la seconde guerre mondiale. La manière dont l'action des SdF au cours de cette période a longtemps été présentée aux membres du mouvement occultait soigneusement certains faits. Parler des dérives de certains membres du mouvement était complètement tabou. Si l'on veut vraiment étudier l'histoire du scoutisme pendant la seconde guerre mondiale on ne peut se focaliser exclusivement sur la conduite des routiers du clan de Belfort ou de personnages comme Michel Menu, Pierre de Montjamont et autres dont la conduite fut exemplaire. Le scoutisme n'a pas collaboré mais des membres du mouvement l'ont fait parce qu'ils estimaient que c'était leur devoir de "fils de France et bons citoyens". A une autre époque lors de la guerre d'Algérie on retrouva des scouts et guides parmi les porteurs de valise du FLN, mais aussi parmi les membres de l'OAS. Que cela puisse gêner j'en conviens, mais c'est un fait attesté.

Christian Guérin fait une petite mention confirmant ce que j'affirme à la page 281 de son ouvrage, mais je suggère plutôt la lecture des livres et articles de Jean Mabire.
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

les SS n'étaient pas tous à la base des démons sortis de l'enfer, mais des types biens qui croyaient faire le bien (certainement), avec de mauvais moyens (j'espère qu'ils en avaient conscience).

Houla houla ... !!!! j'interviens !!!!!!
Non les SS "section speciale" on n'y arrivait pas par hasard comme dans la SA. L'examen d'entré etait basé sur la haine, cela n'a strictement rien d'anodin. La race devait etre pur, les idées etaient developpées dans la haine, meme contre les allemands paysans (des ploucs !) que les SS traitaient comme des chiens. Hitler n'avait aucune pitié pour le peuple allemand les SS etaient en phases. Les SS ont autand traumatisé le peuple allemand que les pays envahis.

Attention justement a ne perdre pieds que les SS etaient des gens aveuglés, il y avait une selection et un entrainement particulierement basé sur la culture de la haine et d'aucun ressentiement.

un des tests parmis les plus atroces etaient de creuver les yeux d'un jeune chiot ou chaton. ce qui psycholgiquement etait le reniment de leur enfance.

cette precision me semble importante, les SS etait des volontaire !

Luc
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

La manière dont l'action des SdF au cours de cette période a longtemps été présentée aux membres du mouvement occultait soigneusement certains faits. Parler des dérives de certains membres du mouvement était complètement tabou.

c'est juste et meme encore maintenant, le passer SDF sous le regime de vichy est difficilement évocable.

Sans savoir si cela est reel ou pas (mais de tres forte présemption) les archives sont pratiquement muettes, elles auraient été brulés apres la deroute du regime de Vichy.

A une autre époque lors de la guerre d'Algérie on retrouva des scouts et guides parmi les porteurs de valise du FLN, mais aussi parmi les membres de l'OAS. Que cela puisse gêner j'en conviens, mais c'est un fait attesté.

Je suis enfin comptemps de lire ca, le scoutisme Algerois a été effectivement la peur premiere, le nombre d'archive de cette epoque est considerable ce qui porte a croire que le regime en place avait une per bleu de ce reseau parfaitement organisé. Merci d'avoir rappeller ce contexte

Lire le Scoutisme en Algerie (plus la reference, bouqin perdu 'helas)à
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Rico
Membre familier
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 30 Août 2003
Messages : 397

Réside à : Le Mans actuellement étudiant à Angers
Patientez...

Luc je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, car d'après certains souvenirs que j'ai, tous les SS n'étaient pas des volontaires. En effet, les magrés nous (alsaciens enrôlés de force dans les unités SS de la Wermacht) n'ont jamais été volontaires pour servir dans ces unités de l'armée allemande et ont été envoyés sur le pire des fronts, le russe.

Rico

[ Ce Message a été édité par: Rico le 26-02-2005 18:23 ]
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-SUF  Profil de Rico  Voir le site web de Rico  Message privé      Répondre en citant
ADVITAM
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 14 Fév 2005
Messages : 1 908
Patientez...

les archives de pathé cinéma ne sont pas muettes
les marechalistes et les miliciens se sont servi des plus jeunes scouts
les cadres des mouvements en tant que militaires devaient plutot etre dans les camps de prisonniers en allemagne
je ne sais pas s'il y avait beaucoup de scout dan sla division charlemagne

24
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ADVITAM  Message privé      Répondre en citant
Choc 013
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 39 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 02 Oct 2003
Messages : 1 425

Réside à : forêt de Brocéliande
Patientez...

Je ne suis pas spécialiste, mais vous mélangez Waffen SS (combattants) et les SS tête de morts (sinistres gardiens de camps, par exemple)
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis moi - même !  Profil de Choc 013  Voir le site web de Choc 013  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Un peu d'accord avec Choc.

Et la division SS Handschar ? Parce qu'en terme de pureté de la race, c'était pas trop des aryens...
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Luc
Membre banni
 
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Sept 2003
Messages : 3 267
Patientez...

Ou etait les scouts a cette epoque, c'est une bien etrange question meme 60 ans apres ?

C'est vrai que l'on peu se le demander, c'est aussi vrai que le scoutisme qui etait quand meme pas mal répendu a l'epoque,

Y a t'il un défaut de héros ?

L'ANSFSAC a fait d'ailleurs un travail remarquable a ce sujet qui est tout a fait precieux. Au gres de mes deplacements je m'arrete parfois a ces endroits.

"un des jeunes hommes capturés avait 16 ans, il fut embarqué, a coté de lui une personne plus agé d'environ 50 ans. Emmener au peloton d'execution, le garcon se tourna et posa une question, "est ce que ca fait mal", "non mon garçon ca ne fait pas mal" ".

que dire ...

Je viens de passer en revue le monument des enfants de troupe du mont mouchet (le plus haut lieu de la resistance en France) et aussi les plaques du mont, et le musée (j'en avais l'autorisation) je ne trouve pas de traces de scoutisme. pourtant les monuments parlent souvent de jeunes de 15 ans, de 16 ans, de 18 ou 20 ans. La dette que nous avons est de toute façon imense !!

Idem dans le triangle du morvant pas de traces non plus les ages sont plus vieux par contre.

Je ne sait pas trop ce qu'il faut en penser, je me garderais meme de faire un jugement.

Par contre, j'ai pas trop de temps de plaindre les SS et encore moins de faire le trie des bons et des pas bons. Je n'eprouve aucune fascination pour la peste brune et encore moins pour les elites aryennes de l'epoque. Bien qu'historiquement il faut en parler et surtout ne pas oublier.

Dans la ligne maginot il existait des scouts, je suis actuellement en train de faire un gros travail la dessus, mais c'est tres difficile a denicher ... ! si quelqu'un connais ! essentielement en Alsace et en Lorraine la ou il y avait de grosse concentration de troupe.

Luc
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Luc  Message privé      Répondre en citant
Rico
Membre familier
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 30 Août 2003
Messages : 397

Réside à : Le Mans actuellement étudiant à Angers
Patientez...

Voici une présentation rapide des SS tirés de l'encyclopédie Encarta.

Rico

Citation:
1 PRÉSENTATION

SS, abréviation de Schutzstaffel (échelon de protection), organisation du parti nazi formant une police militarisée.

2 LES ORIGINES DU MOUVEMENT

La création des SS remonte aux années vingt, où elles constituèrent la garde personnelle d’’Hitler. En novembre 1923, les SS participèrent au putsch manqué de Munich et furent intégrés au groupe des SA (Sturmabteilung, section d’assaut), dirigé par Ernst Röhm. En fait, Hitler utilisait les SS afin de se prémunir face au pouvoir grandissant des SA. Dans un premier temps, Josef Berchtold dirigea le mouvement ; en janvier 1929, Heinrich Himmler prit le titre de Reichsführer SS (chef national des SS). C’est sous son commandement que les SS devinrent l’élite du parti nazi. Leurs membres étaient sélectionnés de manière rigoureuse, selon des critères raciaux (représentants de la race aryenne) et des critères politiques (fidèles à l’idéologie nazie).

3 MONTÉE EN PUISSANCE ET ORGANISATION DES SS

La domination des SS s’affirma avec l’élimination des SA. Ainsi, le 30 juin 1934, lors de la « Nuit des longs couteaux », qui permit au régime de se débarrasser de tous ses opposants (socialistes, communistes), Ernst Röhm et son état-major furent assassinés par les SS, sur ordre d’Hitler. Parallèlement, la police nazie s’organisait. Dès le début des années trente, Reinhard Heydrich organisa le service de la sécurité, le SD, un organisme de renseignement et de contre-espionnage. La Gestapo(Geheime Staatspolizei), la police politique de l’Allemagne nazie, fut instituée en 1933 par Hermann Göring ; Himmler en devint le chef en 1934. Le pouvoir des SS s’étendit et, à partir de 1934, elles furent chargées de diriger les premiers camps de concentration.

4 LES SS ET LA SECONDE GUERRE MONDIALE

C’est avec le début de la Seconde Guerre mondiale que les SS dominèrent l’Allemagne hitlérienne. Ainsi, plusieurs services furent regroupés afin de constituer le Reichssicherheitshautptamt, ou RSHA, comprenant le SD, la Gestapo et la police criminelle. Les SS apparurent alors comme l’instrument de pouvoir d’Hitler, elles furent chargées d’encadrer la société allemande et bientôt les territoires conquis par le IIIe Reich, en utilisant les méthodes les plus brutales.

4.1 Le « problème juif »

Quand les dirigeants nazis décidèrent de la « solution finale » (été 1941), c’est-à-dire l’extermination systématique des Juifs, Himmler et les SS furent chargés de sa mise en application ; ils organisèrent, de façon rigoureuse, leur déportation massive et prirent le contrôle de tout le système concentrationnaire. Les méthodes utilisées par les SS, qui gardaient ces camps, ont été relatées par des rescapés. Ces récits stigmatisent tous la violence et la barbarie employées. En effet, de nombreux détenus furent l’objet « d’expériences médicales », tandis que d’autres étaient loués comme main-d’œuvre aux entreprises ; les mauvais traitements, le manque de nourriture et les sévices étaient la règle. Après la conférence de Wannsee, en janvier 1942, les premiers camps d’extermination furent créés à Chełmno, Bełzec, Sobibór, Treblinka, Majdanek et Auschwitz. Les Juifs, les Slaves, les opposants au nazisme, les homosexuels et les Tsiganes furent également exterminés dans ces camps. Près de 6 millions de Juifs furent tués lors de la Seconde Guerre mondiale.

4.2 Les SS, fer de lance de l’ordre nouveau

Au sein du Reich, en noyautant les postes stratégiques du pouvoir, les SS accrurent encore leur pouvoir.

Avec l’extension du conflit mondial, une nouvelle unité fut créée : les Waffen SS, constituant les troupes d’élite de l’Allemagne nazie, qui se distinguèrent dans de nombreuses opérations militaires et recrutèrent dans leurs rangs un certain nombre de volontaires étrangers.

En octobre 1939, après l’invasion de la Pologne, l’organisation des SS commença à déporter environ un million de Polonais, les remplaçant par des germanophones venant des États baltes et d’Europe de l’Est. En mai 1940 commença l’asservissement des peuples slaves et le repeuplement de l’Europe de l’Est par des Allemands. En janvier 1941, les SS s’attribuèrent le pouvoir d’exécuter les « ennemis de l’État » sans aucun jugement. Ce fut le règne de la terreur.

En juin 1942, après l’assassinat de Heydrich par la résistance tchèque, Ernst Kaltenbrunner fut nommé à la tête de la RSHA. Les SS vengèrent Heydrich en massacrant le village de Lidice. Le point culminant de leur puissance fut atteint en août 1943, lorsqu’Himmler fut nommé ministre de l’Intérieur. Le 20 juillet 1944, Himmler et ses troupes réprimèrent la tentative de complot contre Hitler. Mais, à la fin de la guerre, lorsque ce dernier apprit qu’Himmler tentait de négocier avec les Alliés, il le démit de ses fonctions. Arrêté par les Britanniques, il s’empoisonna le 23 mai 1945.

Encyclopédie Microsoft ® Encarta ® 2003. © 1993-2002 Microsoft Corporation.


[ Le mythe en marche ]

[ Ce Message a été édité par: Rico le 27-02-2005 14:14 ]
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-SUF  Profil de Rico  Voir le site web de Rico  Message privé      Répondre en citant
ADVITAM
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 14 Fév 2005
Messages : 1 908
Patientez...

sur la montée du nazisme en allemagne, vous pouvez voir ou revoir "les damnés" de Visconti
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ADVITAM  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net