Samedi 15 Août 2020
21:33
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
Manifestation du 17 nov
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

Irdnael, tu soulèves une question importante en évoquant la sectorisation territoriale en cours dans nos sociétés. Cela nécessiterait peut-être même un fil spécifique.

Mais il faut prendre la mesure réelle de cette sectorisation : aujourd'hui les regroupements d'habitats, aux Etats-Unis et depuis quelques années ici, se font surtout en fonction des revenus. Les castes sont d'abord sociales.

Les "cités sécurité" pour riche avec vigiles et caméras de vidéos partout où chaque voisin surveille son voisin pour être bien sûr qu'il ne déroge pas aux règles de la communauté est un phénomène qui accompagne la tendance lourde (disons depuis les années 80) des classes moyennes et supérieures à ne plus vouloir "payer pour les pauvres" via les impôts, et donc la sécurité publique, les infrastructures de services pour tous... D'un côté en se replie entre soi, de l'autre on demande moins d'état, moins d'impôts etc.

Cette spécialisation sociale des territoires a toujours existé d'une certaine manière (Neuilly et Montreuil, ou l'ouest lyonnais et l'est lyonnais pour faire simple, ce n'est pas tout à fait la même chose), mais elle prend des formes nouvelles aujourd'hui, plus inquiétantes car plus volontaristes, assumées.

A mon avis la principale rupture avec le pacte civique démocratique (républicain chez nous) est là. D'où l'intérêt de défendre une vision de la cité et de l'urbanisme qui favorise la mixité sociale.

Maintenant que cette communautarisation volontaire (car il y a une ghettoïsation sociale subie), se fasse aussi en fonction de préférences sexuelles c'est effectivement le comble du ridicule, mais c'est la suite logique du communautarisme en général et notamment ethnico-culturel.

Le communautarisme se combat en bloc ou pas du tout.
90
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

J'ai l'impression que derrière "le mariage pour tous", on n'a pas trop chercher les conséquences possibles de cette nouvelle organisation matrimoniale ?

Les homosexuels ça n'existe pas, il n'y a aucune définition médicale, ni juridique, simplement des gens qui ont des tendances homosexuels sans bien savoir pourquoi . ;(jusqu'en 1990, on considérait que c'était une maladie)

Le mariage pour tous ? mais jusqu'où va t on ? A combien ? pourra t on se marier avec sa soeur, sa fille..avec son chien? quelles sont les limites ?

Le mariage pour tous, et sans limite ? mieux vaut pas de mariage du tout !

Tout ça me parait assez fumeux !

Les débats promettent d'être houleux... et avec beaucoup de surprises .

Très gadget, et utopique ?
91
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Je parle bien de la segregation par l'orientation sexuelle, l'exemple californien est patent, et nous indique l'avenir des sociétés nord européennes qui vont s'aligner sur le modèle US;: ségrégation ethnique, ségrégation par le revenu, ségrégation sexuelle.

La réflexion de Redcat "Le communautarisme se combat en bloc ou pas du tout" est tout à fait sensée mais c'est une belle phrase théorique sans plus et le projet de mariage homosexuel va en pratique vers l'individualisation absolue et son corollaire la segmentation sociale sur de nouvelles bases. Ce n'est pas pour rien que j'ai fait référence à la formation de "castes" sur notre continent.
92
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

je n'ai vraiment pas l'impression qu'on combatte le communautarisme .
premier exemple : la ségrégation par le logement .

Je ne parle pas de l'aggloomération parisienne ou des grandes villes, mais là où la mixité sociale est possible, sans trop de problèmes financiers .

Je connais un maire grâce au PLU qui a divisait sa commune en deux, au nord les riches, et au sud les pauvres ! restons entre nous .

il est bien connu, que les PLU ont fait monter le prix des terrains constructibles .

Si on en revient à la sexualité, les homos d'un coté , les autres de l'autre !

le mariage pour tous risque d'amplifier cette situation , parce que l'homme a l'instinct grégaire, et qui se ressemble s'assemble !
93
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
2
Patientez...

Citation:
Le 2012-11-20 22:28:00, irdnael a écrit :

[...]Je crois que la société californienne nous attend, deux ou trois générations pas plus. Après nous aurons nos castes.



Concrètement, cela donne aussi cela. J'ai d'abord pris cela pour un hoax, mais visiblement, ce n'est pas le cas. Je suppose que l'étape suivante, dans un soucis d'égalité si on est logique, sera la prise en charge et le remboursement par la Sécurité Sociale ou la CAF.

J'ai du mal à comprendre la logique à envisager d'un coté de légaliser la GPA et de l'autre de rendre la prostitution illégale: dans les 2 cas, il s'agit bien de femmes qui "louent" leur corps...

La frontière avec cela devient aussi très ténue.


94
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

On peut être d'accord sur le constat : le danger des replis communautaires exacerbés et diverger sur les moyens de les éviter (divergence qui procède généralement d'une approche différente des raisons probables qui expliqueraient ce repli).

Concrètement, est-ce que plus d'égalité de droit ne favorisera pas au contraire la mixité sociale et l'ouverture de tous envers tous ?

Est-ce que les homosexuels américains ou autre se regroupent parce qu'ils sentent le regard réprobateur de la société sur leur mode de vie (discrimination) ou par volonté de vivre entre soi ?

Question qui se pose pour tous les autres communautarismes.

Question associée : est-ce que la demande de mariage des homosexuels ne procède pas justement d'un désir de normalité en "faisant famille", et donc de sécuriser ainsi leurs enfants (qui de fait existent déjà)? La protection de la famille et des enfants étant ce que défendent ici la plupart des intervenants.

Par extrapolation et analogie on peut se demander si la reconnaissance de droits égaux pleins et entiers aux protestants ou aux juifs favorisaient en leur temps la cohésion sociale et nationale ou les fractures et les replis ?

Voilà dans les grandes lignes ce qui peut alimenter ma réflexion.

Maintenant, comme Marc-SL, je n'ai pas d'avis tranché sur beaucoup de sujets, et comme lui je pense qu'il faut avancer avec prudence notamment sur la PMA, l'adoption...

Sinon je suis d'accord avec Vieux Singe sur les exemples qu'il cite.
95
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Le "portage" de bébé est une pratique banale aux E.U, celui qui paie a le droit.

Faut-il toujours chercher la logique dans les comportements humains ? Au plan individuel, ce n'est pas évident. Au plan collectif, pas plus.

Maintenant cette affaire de mariage homosexuel avec toutes ses implications et conséquences est exemplaire de l'emprise du modèle américain sur les sociétés européennes.
96
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

N'a t-on pas ouvert la boîte de Pandore en voulant faire le forcing sans consulter au préalable les différentes parties prenantes ? Un défaut assez récurent chez ceux qui sont issus de l'énarchie http://martouf.ch/utile/images/div ers/2009_12_27_13_23_campagne_de_marketing_pour_le s_menhir.jpg
97
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

Qu'appelles-tu les "parties prenantes", Old ?
98
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

les gros musclés de Civitas ont été nuls, les femen, il fallait qu'ils les prennent dans leur bras pour les calmer ?

Quel manque d'éducation ! Blague ! Je sors
99
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Puisqu'il s'agit d'un sujet de société il aurait fallu outre des représentants des partis politiques faire appel à des sociologues de différents bords, aux représentants des différentes familles de pensée (pas uniquement des religions établies) et ne pas se baser sur la puissance d'un seul lobby et des sondages dont on sait bien depuis Bourdieu comment ils sont peu fiables.
100
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
1
Patientez...

Étant donné que cette proposition de loi figurait en toutes lettres parmi les propositions du candidat Hollande, on peut penser que le PS a réalisé cette "étude" en amont, avant de la faire figurer dans son programme.

La revendication n'étant pas nouvelle, ils ont quand même eu quelques années pour y réfléchir. Je pense qu'ils l'ont fait. Est-ce que toutes les familles de pensée ont été sollicitées ? Ca m'étonnerait. Mais de toutes façon, à un moment donné il faut trancher.

Et donc, sans me prononcer sur le fond, on peut dire que cette loi tire sa légitimité de l'élection présidentielle, même si cette condition nécessaire n'est peut-être pas suffisante.
101
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
Ecureuil des Innocents
Guide des simples
  
TECHNIQUE: 24 points
BONNE HUMEUR: 35 points
Secours : Secouriste
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 1 138

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2012-11-21 11:06:00, redcat a écrit :



Question associée : est-ce que la demande de mariage des homosexuels ne procède pas justement d'un désir de normalité en "faisant famille", et donc de sécuriser ainsi leurs enfants (qui de fait existent déjà)? La protection de la famille et des enfants étant ce que défendent ici la plupart des intervenants.


IL ne faut pas oublier redcat qu'une exeption ne peut pas faire une règle. Oui les familles homoparentales existent, oui elles ont besoin de protection, mais les désicions de justice sont souvent pleine de bon sens. Ils peuvent patrager l'autorité parental, mais en cas decès, l'enfant retourne chez son parent vivant.

il y a des dispositions pour lesquelles je ne suis pas contre... le problème c'est comme pour le Pacs :c'était pas contre le pacs qu'on défilait, mis contre les conséquences qu'on voit maintenant. On nous avait dit avec le Pacs pas de mariage... nous voilà 10 ans plus trad.
bref chaque élément de cette loi est comme une fissure dans un barrage: elle sont plus ou moins grave, certaine sont même casiement sans danger, mais combiner elles feront cédé le barrage... et c'est la perte de la vallée!
102
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Ecureuil des Innocents  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
1
Patientez...

" on peut penser que le PS a réalisé cette "étude" en amont, avant de la faire figurer dans son programme. "

Il n'y a rien de moins sûr, parce qu'en matière d'élection, l'important est de ratisser large , et d'aller à la pêche aux voix !

Parce question famille, le candidat Hollande , bien qu'il soit pour le mariage pour tous ? Il ne pratique pas vraiment .
103
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
Patientez...

Citation:
Le 2012-11-21 11:06:00, redcat a écrit :

[...]La protection de la famille et des enfants étant ce que défendent ici la plupart des intervenants. [...]


Cet argument ne semble pas des plus solides si on en croit ce billet.

104
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
Marc-SL
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 17 points
Rivière : Nageur
Nous a rejoints le : 14 Nov 2009
Messages : 274

Réside à : Autriche
Patientez...

Pour répondre un peu pêle-mêle.

Je suis parfaitement au courant que la loi n’est pas sentimentale, le sentiment est souvent une cause d’aggravation ou d’assouplissement selon la sensibilité des jurés devant des faits et de leur intime conviction, la loi prend donc en compte le contexte subjectif. Pourtant dans le cadre du mariage, la condition sine qua non c’est d’abord que les gens s?aiment et donc s’unissent. Ne retombons pas sur les mariages bourgeois arrangés des siècles derniers, ou se marier était là pour faire fructifier une richesse, prendre une meilleure position politique, ou de gagner du territoire. On se fichait d’ailleurs pas mal que les gens s’aiment ou pas, il fallait a minima pratiquer avec madame pour avoir un enfant male pour assurer une descendance, les filles n’étaient là que pour repasser le linge et souffraient des piqures d’aiguille de leur canevas et tricots pendant que le male partait faire des études dans les écoles des mines, ou à Paris. Je m’étonne que les filles aient perdu cette notion assez récente de leur replacement légitime au sein de la société. Ces mariages légalement parfaits provoquaient l’adultère dans presque tous les cas, puisque l’enfant une fois né plus aucun plaisir amoureux n’existait. Mendu décrit bien cela un peu plus haut. Ainsi il n’était pas rare qu’un mari traine derrière lui ce qu’on appelait ses bâtards. Que dire aussi des personnes homosexuelles que l’on mariait de force sous la pression familiale et qui vivait une vie de baton de chaise ? Puis il restait les "vieux garçons" ou les "vieilles filles" parce que l’homosexualité était interdite et punie et plus souvent réservé en ces mots à l’élite de la société. L’histoire des mœurs à elle seule est d’une grande complexité et ceux qui sont censés expliquer les bonnes mœurs, se sont parfois fait prendre la main dans le sac dans le scabreux ou dans l’immorale quand cela n’était pas les deux. C’est pour cela que s’abstenir de tout jugement a du sens dans ce genre de chose, la stigmatisation ne fait que renforcer l’extrémisme, les petites phrases, les coupures de BD, de presse toutes les provocations que quelques-uns pensent légitimes pour disqualifier ou ridiculiser l’autre.

Pour ma part, les liens vers les mères porteuses m’inquiètent, surtout la tarification, je n’aime pas cela, ça me gêne. Il y a des gens qui sont prêts à tout et cela en toute chose, comme cette femme roumaine qui a désiré une FIV à soixante ans passés, de cette femme inséminée avec le sperme de son mari mort, il y a d’abord une très grande détresse dans ce genre de comportement alors que nous voyons souvent l’acte et pas ce qu’il y a derrière.

Le mariage gay comme dans tous les pays a fait preuve d’une terrible colère et de menace claire, maintenant qu’il est établi on s’aperçoit que les couples gays sont plus heureux que les hétéros ne revendiquent plus rien. Une grande majorité des couples homos ne souhaitent pas adopter, ce qui prouve accessoirement que ce n'est pas un but en soi, ça reste marginal autant que les dérives hétérosexuelles décrites. Il faut donc aussi faire preuve de réalisme.

Écureuil des Innocents, si j’en crois ta fiche tu avais treize ans quand le pacs est passé, à treize ans quelle vision avais-tu pour dire maintenant « on nous avait dit que», avais-tu autant de présence pour faire le bilan à l’aurore de ta sensibilité de femme ? Je sens dans tes mots un passéisme plus que l'aventure.

Irdnael, on peut rammener beaucoup de chose a l'antiquité, pourquoi pas Soliman Le Magnifique ou de Louis le seizieme, mais est-ce que le comparatif est bien fondé ?

Ce qui va à vau-l'eau pour vous est un progrès pour d'autres, notre point commun c'est que nous devons vivre ensemble.


[ Ce message a été modifié par Marc-SL le 21-11-2012 à 18:30 ]
105
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien Scout Libre  Profil de Marc-SL  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

Citation:
Cet argument ne semble pas des plus solides si on en croit ce billet.


Si ce billet dit vrai, si dès aujourd'hui tout est déjà possible (vie commune, adoption, PMA...), alors la loi n'enlèvera ni n'ajoutera rien de plus (en terme de sécurité ou d'insécurité des enfants et des familles).

Du coup pourquoi s'y opposer ? Il ne resterait qu'une question de symbole.
C'est peu de mal pour tant de fièvre, non ?
106
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
Ecureuil des Innocents
Guide des simples
  
TECHNIQUE: 24 points
BONNE HUMEUR: 35 points
Secours : Secouriste
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 1 138

Réside à : Paris
Patientez...

J'ai peut être 13 ans, ca m'a pas empêcher de manifester, certes je n'avais pas toutes les cartes en main...
De plus le ON me reprend certes, mais aussi ma famille, et même quelques personnalités politiques...
Tu peut trouver ca tôt, mais j'ai toujours aimé le droit, j'ai commencer avec le code civil un peu avant le débat sur le pacs...
C'est peut être ma sensibilité de femme, mais rien n'est plus sacrée pour moi qu'un enfant, et avec va la famille (au sens large même)

Bon j'arrête sinon je vais écrire des choses que je ne pense pas
[spoiler:fatigue et stresse oblige]
107
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Ecureuil des Innocents  Message privé      Répondre en citant
Marc-SL
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 17 points
Rivière : Nageur
Nous a rejoints le : 14 Nov 2009
Messages : 274

Réside à : Autriche
Patientez...

mais rien n'est plus sacrée pour moi qu'un enfant, et avec va la famille (au sens large même)

Je crois que nous sommes d'accord la dessus.
108
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien Scout Libre  Profil de Marc-SL  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
1
Patientez...

Citation:
Tu peut trouver ca tôt, mais j'ai toujours aimé le droit, j'ai commencer avec le code civil un peu avant le débat sur le pacs...


Moi je n'y connais rien. Alors peut-être peux-tu me dire ce que tu penses du billet mis en lien par Vieux Singe ?

Car soit le billet est dans le vrai, et la loi ne changera rien de fondamental en ce qui concerne les familles et les enfants. Et donc les manifestations qui ont eu lieu sont de l'ordre de l'émotion (et de la manipulation de l'émotion par certaines sensibilités politiques et religieuses), soit le billet n'est pas exact.

Ton avis ?
109
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
5
Patientez...

Citation:
Le 2012-11-21 18:24:00, redcat a écrit :

[...]

Du coup pourquoi s'y opposer ? Il ne resterait qu'une question de symbole.
C'est peu de mal pour tant de fièvre, non ?


Les changements proposés (et probablement les plus contestés) sont ceux liés à la filiation: il serait permis d'effacer et de remplacer la filiation biologique par une filiation "fictive" avec deux pères ou deux mères. C'est en fait déjà le cas dans les adoptions plénières. Mais quand on voit les souffrances et les efforts (jusque devant les tribunaux) de certaines personnes "nées sous X" pour essayer d'en savoir plus sur leurs "géniteurs", on se pose la question de savoir si il est bien raisonnable de mettre potentiellement un plus grand nombre de personnes dans cette situation délicate. Le fait que ces personnes soient dans des familles parfaitement fonctionnelles - elles le reconnaissent et en sont gré - ne changent rien à leur impérieuse quête.

Pas besoin d'ailleurs d'être né sous X, regardez également l’engouement pour la généalogie que cela soit au travers des revues ou des sites Web.

Intéressant de voir aussi outre atlantique, les communautés/associations qui se créent de personnes issues de la même banque de sperme... et qui découvrent qu'ils sont plus de demi-frères ou demi-soeurs que ce qui avait été promis initialement!

De par la formulation actuelle de la loi, l'état civil reflète actuellement par défaut la filiation biologique. Les exceptions sont rarissimes et suite à un long processus plein de garde fous. Avec les changements envisagés, l'état civil, dans un souci d'égalité, ne refléterait plus par défaut - et pour commencer dans la terminologie utilisée - la filiation biologique: c'est ce qui contrarie fortement nombre des manifestants du WE dernier en considérant que ce plus grand flou sur la filiation biologique crée une instabilité qui lui est dommageable.

Pour être complet, une autre motivation majeure est la conviction de la primauté du droit de l'enfant sur le droit à l'enfant. Si il n'était question que d'augmenter la sécurité patrimoniale de certains couples pour l'amener au niveau de celle du mariage, il n'y aurait pas le dixième des opposants.

Encore un autre paradoxe de notre société: le principe de précaution et la notion de traçabilité sont mis sur un piédestal au quotidien, mais là on propose que l'état civil reflète potentiellement de manière bien moins fidèle la réalité biologique! Monsanto et consorts sont presque des amateurs à cette aune.



110
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

Citation:
Mais quand on voit les souffrances et les efforts (jusque devant les tribunaux) de certaines personnes "nées sous X" pour essayer d'en savoir plus sur leurs "géniteurs", on se pose la question de savoir si il est bien raisonnable de mettre potentiellement un plus grand nombre de personnes dans cette situation délicate.


Oui, cet argument me paraît tout à fait recevable. Il faut reconnaître que cette quête de "racines biologiques" existe, et qu'elle provoque un grand vide chez ceux qui n'arrivent pas à la satisfaire, voire de grands troubles.
111
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

là, nous sommes bien au coeur du problème, sur le plan juridique la loi ne changera pas grand chose .

mais sur le plan psychique ? Imaginez toute les questions que l'enfant va se poser .
112
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

D'où sur 4 ou 5 générations la naissance de comportements et attitudes mais aussi de "rôles" qui vont amener nos descendants à renouveler l'ossature de nos sociétés. Pendant il y aura des groupes organisés sur des bases ethniques, revenu, religieuses. En plus notre génération y aura ajouté la ségrégation sexuée avec ceux qui sauront qui sont papa-maman et les autres, les papa-papa et maman-maman.

Et oui la famille européenne avait trois mille ans d'existence, elle va peut-être ou sans doute disparaitre en 1 ou 2 siècles.

Mais après tout Levy-Strauss avait étudié vers 1930 la structure de la parenté chez les Nambikwaras. Les ethnohistoriens de 2200 feront leurs délices des relations de parenté entre Loire et Seine de 1930 à 1980.
113
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

Citation:
Le 2012-11-21 18:24:00, redcat a écrit :

Citation:
Cet argument ne semble pas des plus solides si on en croit ce billet.


Si ce billet dit vrai, si dès aujourd'hui tout est déjà possible (vie commune, adoption, PMA...), alors la loi n'enlèvera ni n'ajoutera rien de plus (en terme de sécurité ou d'insécurité des enfants et des familles).

Du coup pourquoi s'y opposer ? Il ne resterait qu'une question de symbole.
C'est peu de mal pour tant de fièvre, non ?


Pourquoi s'y opposer certes ? On peut aussi retourner l'argument : pourquoi chercher à faire le forcing pour la faire passer en sachant pertinemment que cela allait susciter une forte opposition, si ce n'est pour complaire à un lobby ne représentant qu'un petit nombre de gens (certes très influents semble t-il) ? Relancer la guerre entre laïcards et croyants des religions du livre ? Affaiblir le gouvernement en place en renforçant une opposition prête à ratisser large ? Renforcer les clivages en accentuant les communautarisme ? Affaiblir le pays en montant les Français les uns contre les autres ? Dans ces cas c'est réussi !
114
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
1
Patientez...

Citation:
Relancer la guerre entre laïcards et croyants des religions du livre ?


Je ne suis pas du tout sûr que les partisans de la loi et ses opposants se partagent complètement entre partisans de la laïcité et croyants des "religions du livre" (même si 1 rabbin, l'Eglise catholique et l'UOIF semblent converger, vu de loin, sur cette question).

Je me souviens très bien d'un tout petit reportage de JT cet été sur un rassemblement international de jeunes catholiques à Taizé où on les voyait débattre en toute liberté de cette question du mariage pour tous et prendre des positions différentes. L'église catholique est diverse même chez les pratiquants réels*.

Il faut se rendre à l'évidence : dans les sociétés occidentales sécularisées même les croyants ne vont pas chercher leurs opinions dans les prises de position de leurs institutions religieuses respectives.

Et par ailleurs les partisans de la laïcité sont nombreux chez les croyants.

Et ça tombe bien, en république laïque, les lois ne prennent pas leur inspiration dans des textes religieux et ne trouvent leur légitimité que dans le débat public, tranché par le suffrage démocratique. Débat auquel chacun peut participer à égalité, croyant, non croyant ou agnostique.

A ce sujet, j'ai trouvé intéressant le "recueil" de citations que tu as faites des positions des différents monothéismes vis à vis de l'homosexualité. Il faudrait peut-être faire le même genre de compilation sur leurs visions de la femme. Ça pourrait permettre de recontextualiser un certain nombre de choses.

Enfin, même si ce n'est pas le cœur du débat :

- Laïcards, je ne sais pas ce que c'est, ou disons que s'ils existent ils sont encore moins représentatifs des partisans de la laïcité que les lefebvristes ne le sont des catholiques. Quel pourcentage, même de non croyants, a encore du temps à perdre à vitupérer dans une secte de bouffeurs de curés ? Un pourcentage folklorique à mon avis.

- Les "religions du Livre" non plus, ça ne fait pas sens pour moi. Même s'il y a des ressemblances évidentes entre le judaïsme, le christianisme et l'islam, je crois bien que leurs différences sont bien plus importantes tant sur le fond que sur la forme, et notamment dans leur rapport avec le pouvoir temporel.

* (Comment interpréter le message d'amour et de liberté du Christ, qui s'attache plus à l'esprit qu'à la lettre - contrairement aux pharisiens- voilà bien une question dont la réponse ne peut se trouver donnée toute entière dans un texte)
115
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

" qui ne dit mot, consent ", j'estime avoir eu beaucoup de chance d'avoir eu un père et une mère, j'aimerais bien que ce soit pareil pour les autres .

Nous avons bien le droit de donner notre opinion, même si elle n'est pas majoritaire .

Sans compter que les français sont plutôt versatiles .

En dehors des joutes électoralistes, il serait bien d'être prudent et de réfléchir , avant d'agir , et de ne pas céder sous la pression des lobbies .
116
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

Le rabbin en question Gilles Bernheim est quand même le Grand Rabbin de France, on peut rajouter les évêques orthodoxes et la plupart des évêques catholiques français, des personnes donc qui sont considérées comme des autorités en matière de religion. Redcat l'erreur serait de considérer les églises comme une démocratie avec des chefs élus et une discussion démocratique entre les croyants, les directives viennent d'en haut, puisque ceux qui croient considèrent que c'est l'Esprit Saint lui-même qui guide ceux qui les ont prises.

Le clan laïcard existe toujours, il suffit d'ouvrir Charlie Hebdo et le Canard Enchaîné pour s'en rendre compte, même s'il compte relativement peu de membres il contrôle toujours des moyens de communication et des syndicats. Que dire du CNAL, de la FCPE, de la FEN, de la LFEEP, du CNAFAL, de l'UFAL, du CNEL, du CAEDEL, d'IR, du CLR, de la FCDL, de la FNLPF, du Réseau Voltaire ? Inconnus de beaucoup de monde mais diablement actifs tout de même.
117
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Marc-SL
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 17 points
Rivière : Nageur
Nous a rejoints le : 14 Nov 2009
Messages : 274

Réside à : Autriche
Patientez...

La filiation semble vous prendre aux tripes et vous demande des comptes, est-ce la vôtre côté mormon ?

Qu’est-ce qui est le mieux ; croupir dans un orphelinat ou avoir une éducation normale dans un couple différent d’un papa ou d’une maman, où est la gêne ?
Moi, je n’ai pas encore la réponse et j’ai bien du mal à me faire une opinion qui n’aurait pas pour racine un téléguidage ethnique, religieu, ou politique.
Sous-jacent, pourquoi abandonne-t-on les enfants dans le monde ? pourquoi peut-on naitre sous X ? c'est bien l'orphelinat la cause du probleme.

Puis rappelez-vous aussi des débats sur la contraception et de ceux sur l’avortement et de la bronca qu’il s’en est suivie. Pensez-vous aujourd’hui que la contraception est un bien ou un mal ?

Je pourrais donc en faire tout autant, de dire que l’abandon d’enfant a fait naitre le problème de l’adoption et que les homosexuel(le)s peuvent répondre à ce besoin et que l’état civil doit se débrouiller avec cela, après la filiation trouvera un jour sa raison.

Je ne fais pas de dénominateur sur l’aspect religion et cela pour une raison fort simple, l’existence d’un dieu n’est qu’une hypothèse et que les orphelins sont bien réels.

Cette affaire de filiation me semble un peu au bord de la crise de nerfs et pas vraiment le problème.
Citation:

Le clan laïcard existe toujours, il suffit d'ouvrir Charlie Hebdo et le Canard Enchaîné pour s'en rendre compte, même s'il compte relativement peu de membres il contrôle toujours des moyens de communication et des syndicats. Que dire du CNAL, de la FCPE, de la FEN, de la LFEEP, du CNAFAL, de l'UFAL, du CNEL, du CAEDEL, d'IR, du CLR, de la FCDL, de la FNLPF, du Réseau Voltaire ? Inconnus de beaucoup de monde mais diablement actifs tout de même.

En plus si ça se trouve c’est qu’une bande de sales gauchistes ...
Je trouve que tu suspectes beaucoup les gens de tous les mots de la terre, moi-même ayant fait les frais de tes supputations du fait de mon ex-association, il serait temps de commencer une psychanalyse avant de sombrer dans la schizophrénie


[ Ce message a été modifié par Marc-SL le 22-11-2012 à 14:46 ]
118
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien Scout Libre  Profil de Marc-SL  Message privé      Répondre en citant
redcat
Membre actif

Nous a rejoints le : 29 Déc 2010
Messages : 156
Patientez...

Citation:
des personnes donc qui sont considérées comme des autorités en matière de religion.


J'entends bien Old G, ... en matière de religion.

Mais en matière de politique, c'est le suffrage qui donne mandat au législateur pour faire la loi.

Chacun a le droit de s'exprimer, individuellement ou en groupes constitués (églises, lobbys industriels ou associatifs, loges, syndicats...), mais au moment de faire les lois on ne convoque pas ces groupes pour leur demander leur avis et après une discussion autour de la table, trouver un compromis acceptable par tous.

Pour une raison bien simple : nous rentrerions alors (en plus du communautarisme ou de la "démocratie marchande") dans des problèmes de légitimité sans fin.

Par exemple, l'Eglise orthodoxe, combien de divisions ? Les juifs de France combien de divisions ? On attribue un nombre de voix à chaque regroupement en fonction de quoi ? Son nombre d'adeptes, de clients, d'affiliés ?
Qui représente les agnostiques ? Les indifférents ?

La force du suffrage universel c'est bien qu'elle ne laisse aucun citoyen de côté ou en dépendance d'une autorité quelconque qui s'arrogerait le droit de parler à sa place.

Reste donc le débat démocratique dans lequel chaque citoyens à égalité de droits et de devoirs est appelé à se prononcer, en toute conscience, en son nom propre tout en essayant de s'élever au niveau de ce qu'il croit devoir être l'intérêt général et non en fonction d'une communauté d'appartenance, réelle ou supposée.

Et à ce titre, si on estime que l'élection présidentielle qui vient d'avoir lieu ne légitime pas suffisamment le vote de cette loi, on peut demander un référendum. C'est la seule alternative.

119
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de redcat  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net