Lundi 28 Sept 2020
00:57
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
La vulgarité, signe visible de la décadence de la société ?
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
1
Patientez...

Si on se base sur les documents de l'Education Nationale plutôt que sur ceux de la CIA(!):

En 2008, 88% des élèves de CM2 maîtrisaient les compétences de base en français et 81.1% en fin de 3ème (il n'y a pas de régression mais les compétences de base attendues sont un peu plus élevées...).

En 2011, 87.9% des élèves de CM2 maîtrisaient les compétences de base en français et 77.7% en fin de 3ème.

Cela fait quand même entre 10 et 20% des élèves qui ne maîtrisent pas les compétences "de base" en français. La tendance entre 2008 et 2011 est même un peu inquiétante.

Les chiffres des JAPD sont assez similaires .

« En 2009, près de huit participants à la JAPD sur dix sont des « lecteurs habiles ». Un peu plus de un sur dix rencontre des difficultés de compréhension. Les autres ont une maîtrise fragile de la lecture. »

Ils confirment la tendance:

« Les résultats de 2008 dessinent une stabilisation de la proportion de jeunes en difficulté de lecture. La variation à la hausse observée en 2006 est confirmée : en 2004 et 2005, cette proportion avoisinait les 11 % ; depuis 2006, elle approche les 12 %. Ce constat rejoint celui d’enquêtes récentes menées par la DEPP »


Et si il y avait encore un doute , la DEPP le lève:
« En 2007, la reprise d’une enquête de 1987, portant sur la lecture, le calcul et l’orthographe en fin de CM2, permet de comparer les performances des élèves à vingt ans d’intervalle, à partir des résultats observés aux mêmes épreuves. De plus, des points intermédiaires de comparaison sont disponibles, en 1997 pour la lecture et en 1999 pour le calcul. On constate sur vingt ans une baisse significative des performances des élèves dans les trois compétences qui font l'objet de cette enquête. En lecture, les résultats sont stables de 1987 à 1997 ; en revanche, on observe une baisse significative du score moyen entre 1997 et 2007, plus prononcée pour les élèves les plus faibles. La situation est différente en calcul : une baisse importante des performances, touchant tous les niveaux de compétences, est observée de 1987 à 1999 ; puis, de 1999 à 2007, les résultats stagnent. Concernant l’orthographe, le nombre d’erreurs, essentiellement grammaticales, constatées à la même dictée a significativement augmenté de 1987 à 2007. »
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net