Mardi 25 Fév 2020
15:28
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13|14 Page suivante
Auteur
Feu (Guides Aînées)
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

J'avais envie de dédier un fuseau au feu. Ce serait lieu d'aide et d'échange sur la progression GA.

Voici quelque questions qui me trotte dans la tete:
On vient juste de monter notre feu. Chez les Suf, la progression feu est extrement personnalisé. C'est pourquoi j'ai un peu du mal à me situer.
Comment se passe la remise de flot, quand peut on se sentir préte, est ce à nous de le décider parce que le flot jaune: communauté, joie c'est plutot en rapport aux autre?
On m'a demandé de trouver pour le temps heures feu des choses sur la féminité mais je avoue que j'ai un peu du mal ?

[ Ce Message a été édité par: Webmestre le 05-06-2005 à 13:35 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

La prise du flot jaune est ue décision personnelle mais il peut etre pris ensemble entre GA car il symbolise entre autres la communauté , des chefs et des GA
J'ai pris mon flot jaune après une année au Feu.
J'ai longuement réfléchi, j'en ai parlé à mon CG.
J'ai préparé mon flot avec mon Père Spi en méditant les Béatitudes.
On est tombé d'accord sur une date. Il n'y a pas de cérémonial type. J'avais choisi le week end de rentrée, après la célébration.
Comme je suis un tantinet timide, j'avais pas fait de grands discours, j'avais juste choisi un texte sur la joie.
Voilà le CG a fait une petit discours sur le sens de l'engagement et il m'a remis mon flot aprsè la bénédiction de l'aumônier.
Il n'y a pas de délais pour prendre son flot, si tu te sens prête , il faut le faire.
Pour la suite, ca dépend aussi de ton âge.
Pour les textes, je te conseille le site des Riaumont, il me semble qu'il y en a.
FSS
Mafalda cheftaine de Feu
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
Choc 013
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 39 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 02 Oct 2003
Messages : 1 425

Réside à : forêt de Brocéliande
Patientez...

félicitations pour avoir lancé le sujet
Et dire qu'il a fallu attendre près de 5 années avant qu'apparaisse sur ce forum un fil de discussion sur les Guides-Aînées...
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis moi - même !  Profil de Choc 013  Voir le site web de Choc 013  Message privé      Répondre en citant
Musaraigne
Membre familier

Nous a rejoints le : 28 Mars 2005
Messages : 481

Réside à : Versailles (Viroflay)
Patientez...

Oui, je me joins à Choc 013 pour remercier Lou de son initiative! D'autant que la progression Guide Aînée soulève généralement beaucoup de questions! Moi-même j'ai parfois l'impression de ne pas arriver à expliquer à mes guides aînées le but de cette progression.

Pour ma part, prendre un flot, que ce soit le jaune, le vert ou le rouge, cela s'inscrit dans une démarche d'engagement. Ce n'est plus tellement je reçois ce flot parce que je l'ai mérité. Non. C'est comme poser un jalon dans sa vie, se donner les moyens d'avancer, un peu comme une ligne d'horizon, un phare... Enfin bref, tout ce qui est à l'image de la projection en avant!

Le flot jaune par exemple, ce n'est pas simplement se dire "je vais être joyeuse à la force des poignets, dans l'adversité, contre vents et marées, coûte que coûte!". Non. C'est se dire, avec ce flot, je m'engage, je me donne les moyens de vivre quotidiennement dans la joie de Dieu, de donner autour de moi des semences de joie (par le sourire, par l'écoute attentive, par le service, par l'amour de ton prochain : ce que tu apprends à faire en communauté, en feu). Prendre son flot jaune c'est s'engager devant ton feu et devant Dieu de continuer à préparer ta vie de femme porteuse d'espérance. Tu t'engages à suivre la progression GA jusqu'au bout. Tu vas te donner des armes, de véritables phares qui vont fixer tes objectifs en tant que femme et en tant que chrétienne.

Si tu veux avoir quelques textes sur la féminité, il faudrait que tu te procures la petite brochure qu'on nous avait donné lors des Feux de Toussaint. Si tu ne connais personne qui puisse te la passer, je peux scanner quelques textes et te les envoyer!
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Musaraigne  Message privé      Répondre en citant
Ptit lapin
Progressant

Nous a rejoints le : 22 Déc 2004
Messages : 19
Patientez...

La progression GA SUF est tellement libre qu'elle est justement très simple. Cette progression doit te ressembler,c'est ton flot, ta vie, ta foi, ta progression.
On dit qu'aucune prise de flot se ressemble, mais c'est normal.
C'est toi qui décide quand tu te sens prête, à quel moment tu veux prendre ton flot et personne n'a le droit de te dire que tu n'es pas prête. C'est toi qui choisi la personne qui te remet ton flot, la façon dont tu veux que la ptite cérémonie se déroule, ce que tu va dire (chant, texte, ptit discours etc...)
Pour rejoindre ce que dit Musaraigne, prendre un flot c'est poser des étapes, des pierres pour te repérer, pour faciliter ta marche.
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF!!!  Profil de Ptit lapin      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

je ne suis pas sur d'arriver jusqu'au bout. C'est dur!!!
C'est pourquoi si je prend le flot jaune je ne suis pas sur que dans un ou deux ans, je sois prete pour le vert et le rouge n'en parlons pas.(cela fait longtemps que je m'y prépare 4 ans dont cette année dans feu tous neuf)
Le flot jaune j'insiste sur le fait de la communauté, la joie c'est un peu paradoxal on doit se juger soit meme alors qu'on parle des autres?


mafalda merci cela m'aide beaucoup à me situer ton exemple, est ce que d'autre vous n'auriez pas d'autre exemple cela peut aider, mais pas que sur le flot jaune?


Mais par contre je ne suis pas d'accord avec toi daph' sur le faite que la progression ga suf soit la plus facile je penses au contraire que c'est la plus difficile car elle t'améne à réfléchir vraiment sur toi meme et avec toi tu es toujours plus exigeante. Si tu veux que ton flot soit beau, il faut vraiment que tu te sentes à la hauteur et digne de le recevoir. Pas toujours facile .
Si tu veux une progression vraiment facile, c'est les GA europe Le but c'est de faire un chef d'oeuvre et à ce stade je devrais déjà avoir mon flot rouge.


Musaraingne je veux bien tes docs.

Merci Choc 013


5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Musaraigne
Membre familier

Nous a rejoints le : 28 Mars 2005
Messages : 481

Réside à : Versailles (Viroflay)
1
Patientez...

Citation:
Le 2005-06-05 23:01, lou a écrit

je ne suis pas sur d'arriver jusqu'au bout. C'est dur!!!
C'est pourquoi si je prend le flot jaune je ne suis pas sur que dans un ou deux ans, je sois prete pour le vert et le rouge n'en parlons pas.

J'étais comme toi au début! Je ne pensais pas du tout aller jusqu'au flot vert et rouge! Et puis je me disais que c'était déjà pas si mal d'avoir le jaune, et que écrire une lettre sur moi, ma vie, sur mes objectifs, vraiment, ce n'était pas pour moi!! Et puis je me suis rendue compte, après avoir passé un an sans y penser, que ma vie de foi n'avançait pas beaucoup! Oui, j'allais à la messe tous les dimanches, oui, j'allais me confesser régulièrement, oui mais... Derrière il n'y avait plus cette envie d'avancer, cette exigeance vis à vis de moi.
Je ne dis pas que la progression GA est indispensable pour vivre en bonne chrétienne, mais elle y contribue largement! Elle t'es proposée comme une aide, un support pour réfléchir à ta future vie de femme porteuse d'espérance (j'aime cette phrase car elle reflète bien la progression GA!), un guide pour te faire toucher du doigt ce qui fait, pour toi, l'essentiel dans ta vie.
Une progression GA se fait au rythme de chacun : moi ça fait deux ans que je prépare le flot vert (il a aussi des moments où je n'y pense pas, je te rassure!) et je pense le prendre au camp d'été.


Le flot jaune j'insiste sur le fait de la communauté, la joie c'est un peu paradoxal on doit se juger soit meme alors qu'on parle des autres?

Tu as raison d'insister sur le principe de communauté, mais la joie l'accompagne. Réfléchis bien, lorsque tu es en feu, avec ta famille, avec des amis, bref, lorsque tu es en communauté, qu'est-ce qui caractérise ta présence parmis eux? Qu'est-ce que tu leur apporte? Si tu es taciturne ou triste, tu ne leur apportes que le souci et l'inquiétude! Mais avec ton sourire, ta joie de vivre, tu les transfigure! Une joie pas seulement humaine, mais une joie qui vient de Dieu! Lis le livre sur Claire de Castelbajac, et tu comprendras ce que j'essaye de te dire!



Mais par contre je ne suis pas d'accord avec toi daph' sur le faite que la progression ga suf soit la plus facile je penses au contraire que c'est la plus difficile car elle t'améne à réfléchir vraiment sur toi meme et avec toi tu es toujours plus exigeante. Si tu veux que ton flot soit beau, il faut vraiment que tu te sentes à la hauteur et digne de le recevoir. Pas toujours facile .

Je me tue à répéter à mes GA que la prise d'un flot, ce n'est pas comme une récompense. Bien sûr qu'il y a un temps de réflexion, de préparation, mais par pitié ne pas se torturer les méninges! je ne parle pas pour toi spécialement lou, mais il faut bien se dire qu'on est pas parfaite! Et que même notre propre exigeance vis à vis de nous-même est imprégnée de miséricorde divine! A partir du moment où tu as compris ce à quoi le flot jaune te conduis, et surtout ce que tu veux en faire, ce que tu penses qu'il t'apportera pour toi, personnellement, alors vas-y!!! Lance-toi! C'est ce que te dis la progression GA : elle te dis "avance et lance-toi! Je te propose un pari sur l'avenir!" Et à mon sens ce n'est pas tant le fait de ne pas se sentir digne qui est difficile, c'est le fait de se lancer, de prendre cette progression comme un nouveau bagage pour suivre toujours plus fidèlement le Christ. Et ça, ça demande des sacrifices!

Si tu veux une progression vraiment facile, c'est les GA europe Le but c'est de faire un chef d'oeuvre et à ce stade je devrais déjà avoir mon flot rouge.

Oui, mais un peu trop facile à mon goût! Et je ne pense pas qu'il y ait que cela dans la progression GA Europe. Ou alors autant revenir aux jeannettes avec la fleur bleue et le petit objet à fabriquer! Non, derrière toute progression il y a un engagement personnel, une réflexion personnelle, quelque chose qui nous implique vraiment! Ta promesse scoute elle est présente pour toute ta vie et elle t'a déjà donnée (je l'espère!) l'occasion de te surpasser, de te corriger, de te rendre meilleure et plus proche du Bon Dieu


Musaraingne je veux bien tes docs.

Dès que mes partiels sont finis je t'envoie ça, et n'hésite pas à me demander des docs si tu en veux sur la progression GA!




6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Musaraigne  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

C'est super comme conseille musaraigne et c'est vrai que le plus difficile c'est de ce lancer.

En faite j'ai étè un an au GA d'europe mais cela ne m'a pas trop plu car trop technique. Je préfére de trés loin la progression que propose les suf car il te permet de beaucoup plus réfléchir sur soi et comme tu dis de poser des jalons dans sa vie au moment ou tous ce décide.
Pour revenir sur la progression GA europe le flot rouge c'est accomplir une action, un chef d'oeuvre qui serve à la communauté, en faite c'est réalisé un grand service. Comme par exemple remonter ou faire une clairiére, faire un site scout qui serait tres utile, il faut voir ca comme un grand un défis.
Pour moi n'importe quel service ne mérite pas de récompense mais chez les suf prend un flot à une toute autre signification, il permet à chaque GA de se voir et de savoir ou elle en est et ou va-t-elle aller c'est pourquoi prendre un flot est bien plus qu'une récompense il permet de ce dire qu'on a commencé à réfléchir sur soi.











il serait interressant que ce fuseau soit vraiment un endroit d'échange comme donner des exemples d'activités, de débats, priéres ou sur le camp, des choses qui pourraient enrichir nos feu ou tous simplement nous.

Et biensur tout ce qui peut ce rapporter à la progression.
Car on a évoqué le flot jaune mais il ne faut pas oublier le flot vert et le flot rouge et biensur la parole de feu.
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

C'est exactement cela Lou !
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

mafalda tu écris plus vite que la lumiére à peine le temps de retouché mon écris que déjà tu avais écris quelque chose.
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Patte serviable
patte
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 1 280

Réside à : Un coin de Champagne... (après le Berry)
Patientez...

ca c'est un chouette sujet...
Je dirais que pour le flot jaune il faut pas se prendre la tete... pour les GA on le conseil apres la premiere année.. pour les cheftaines de petite unité je pense que la joie de nos louv'teaux j'nette est tellement contagieuse, que le flot jaune on souhaite le décrocher rien quand les regardant.

jai eu la chance de dire ma parole de feu il y a un an et demi, et ca été un grand moment pour ma progression personelle. je dirais à toute les guides ainée /cheftaine qui veulent commencer leur progreesion de ne pas hésiter. ne pas se dire que l'on arrivera pas au flot rouge, car ce n'est pas une arrivée, mais un départ.

bref, en générale la plus pas des SUFettes se bloque au flot vert avec la lettre de compagnognage.. c'est dommage , car c'est vraiment le moment de voire d'ou l'on vient, on on en est et ou on va...

bref... ma phrase préférée du cérémonial, c'est " rappelle toi que servir c'est imer en acte aime ce que tu fais avant de faire ce que tu aime..."

bonne route a celle qui ce lance sur le chemin de parole de feu..et si vous avez des questions...
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex SUF  Profil de Patte serviable  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

j'aime beaucoup l'expression sufette

pour les cheftaines de petite unité je pense que la joie de nos louv'teaux j'nette est tellement contagieuse, que le flot jaune on souhaite le décrocher rien quand les regardant
je suis tout à fait d'accord avec toi.


quelqu'un pourrait-il expliquer plus en détail le flot vert et le flot rouge.

le flot vert: espérance, maraine et une lettre (qu'est ce qu'on doit mettre dans la lettre

le flot rouge?
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Patte serviable
patte
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 1 280

Réside à : Un coin de Champagne... (après le Berry)
Patientez...

cool!!!! jaime bien parler de la parole de feu!!!!!

flot vert.. la lettre écrite a ta marraine .. en général je conseil 3 parties.. dabord tu dis d'ou tu viens, (chemin parcpouru au niveau humain-spiet scout) ensuite ou tu en est.. et ou tu vas ( tes objectifs, vie pro, etc.) ma filleule de PdF na pas trop fait ca ..elle a surtout mit ses objectif. apres c'est libre! tu dis aussi le symbole que tu choisis. en bref vert = esperance -service+parole

rouge= charité-lumière+symbole)

pour le rouge, en fait c'estla parole de feu (cf ceremonial) tu reprend le flot jaune, en répondant aux question du ceremonial et en recevant le sel pui tu reprend le vert en disant pour toi le passage dans la parole de dieu qui est pour toi parole de feu. ensuite le flot rouge ou tu parle de tes responsabilités, de la charité et tu dis ton symbole et tu recois la lumiere et ensuite tu as la parole de feu en soit. "je sais que la grandeur de l'homme est sa fidelité, connaissant ma faibleese je demande a Diueu sa grace et m'engage a vivre en guide ainée porteuse de lumiere" avec benediction de ton aumonier ou pere spi.


12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex SUF  Profil de Patte serviable  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

pour la marraine c'est qui?

j'ai pas trés bien compris la parole de feu
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Patte serviable
patte
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 1 280

Réside à : Un coin de Champagne... (après le Berry)
Patientez...

la marraine c'est une femme, le mieux c'est que ce soit une personne en quyi tu as confiance, avec qui tu peux parler sans crainte d'être jugée. une pêrsonne ayant deja fait des choix, pour que son experience puisse t'aider, et qu'elle ai un certain recul.

pour la parole de feu c'est quoi que tu n'as pas compris?

la parole de feu c'est l'engagement proprement dit (ce que j'ai mit en gras) il comprend la prise de flot rouge et la reprise de flot jaune et vert.
regarde le ceremonial tu comprendras mieux...
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex SUF  Profil de Patte serviable  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

merci

en faite c'est vrai que les ga peuvent mettre un pantalon bleu marine?
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Patte serviable
patte
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 1 280

Réside à : Un coin de Champagne... (après le Berry)
Patientez...

n'étant pas GA je sais pas..demande a mafalda. Les notre le font, mais je trouve pas ca top...
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex SUF  Profil de Patte serviable  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

Non non et non pour le pantalon, moi j'ai trop de chance, je porte la jupe culotte merveille !

Bon sinon pour la Marraine, ce doit être une femme déjà engagée dans la vie ( par sa vie familiale, sa vie professionnelle, ses activités) catho et avec qui tu as une bonne relation. Finalement , tu vas t'épancher autant faire ce peut que vous vous entendiez bien.
Tu peux avec elle avoir quelques week end de réflexion , pour mieuxx vous connaître.
Elle n'est pas une marraine de Promesse, elle s'engage envers toi comme tu t'engages envers elle.
La Parole de feu est l'engagement de la GA. Il est le moment où la GA reprend ses deux premiers flots et reçoit le dernier.
Tu peux en lire le cérémonial complet dans le dernier RetP que tu viens de recevoir...
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

http://www.scouts-unitaires.org/
Voir la Page des GA pour
-l'explication des flots
-le cérémonial de la Parole de feu

Top long à retranscrire ici !
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
Ptit lapin
Progressant
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 22 Déc 2004
Messages : 19
Patientez...

Lou, tu demandais des thèmes de reflexions sur la féminité dans ton premier message. Jète un coup d'oeil dans ton dernier Clé de Feu, il est pas mal du tout!
Et si tu ne le reçois pas envoi un mail au national.
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF!!!  Profil de Ptit lapin      Répondre en citant
Georges
Membre actif
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Avr 2004
Messages : 106
Patientez...

C'est très bien tout cela, mais on ne parle parle pour l'instant que de la pédagogie des Feux SUF, n'y aurait-il aucune Guides-Ainées GSE ou "Catho de France" pour nous faire part de leurs spécificités ?
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Georges  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

Ne dit on pas plutôt Equipière que GA chez les FSE ?
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
CASTORE
Rongeur

Nous a rejoints le : 08 Fév 2005
Messages : 3 258

Réside à : wwwest
Patientez...

J'vas donc vous causer un peu des GA chez Riaumont et Doran

Un feu est structuré en équipes, sous l'autorité de chefs d'équipes et le patronage de belles figures féminines.

Le Feu de Riaumont, sous le patronage d'Azélie Martin, a ainsi
-l'équipe Ste Jeanne Beretta Molla
-l'équipe Mme Elisabeth
-l'équipe Agnès de Nanteuil
-l'équipe Ste Faustine
-l'équipe Ste Bénédicte de la Croix

On essaie de conjuguer, dans les équipes, tranches d'âge et proximité géographique

La progression GA est assise sur un livret "Servir" qui décrit les critères à approfondir pour sa formation personnelle avant de prendre son engagement.

La première étape, après une année en général de "test" (ai je vraiment envie de m'engager dans la démarche) est finalisée par la remise d'un flot gris (humilité.Cf les chemises "grises" des routiers)
La GA devient "Ancelle" (mot de vieux français issu directement du latin "ancilla" en référence à Ancilla domini)

A ce stade, c'est le feu, réuni en "chapître", qui décide avec la GA de la remise de ce flot.La GA en accord avec sa cheftaine de feu a d'ailleurs choisi une marraine, de préférence ancienne GA elle même, car cette marraine doit l'aider dans sa progression personnelle sur les fondements des critères (cf supra)

Au cours de la préparation à son engagement,l'ancelle réalisera un chef d'oeuvre (destiné à une communauté religieuse, ou une église)quelque chose de gratuit qui mettra à l'épreuve son sens pratique et manuel, qu'elle confectionnera avec amour dans un esprit d'oraison (à l'image de la vierge de Nazareth)

Elle fera aussi un "raid famille" c'est à dire passer une semaine chez un couple choisi en accord avec sa cheftaine de feu et sa marraine et qui doit lui ouvrir un autre horizon que celui de son propre cadre familial .

Puis lorsqu"elle s'estimera prête, elle demandera à prendre son engagement .Un chapître se réunira à nouveau, et il y aura une superbe cérémonie avec remise :
-des flots jaune, rouge, vert
-d'une lampe (pas une bougie, mais une lampe à huile)
-d'un écheveau de laine
-d'un évangile

La sainte patronne des GA est Ste Marthe (et non Ste Geneviève comme chez les guides de France "avant")

Les GA s'engagent à réciter quotidiennement l'Angélus en communion spirituelle entre toutes

Leur prière est disponible sur le fuseau "prières"

J'allais oublier : il y a une cérémonie de montée au Feu, et aussi une cérémonie de remise des barettes rouges pour la cheftaine de Feu et la chef d'équipe
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis RIAUMONT un jour...  Profil de CASTORE  Message privé      Répondre en citant
Musaraigne
Membre familier

Nous a rejoints le : 28 Mars 2005
Messages : 481

Réside à : Versailles (Viroflay)
Patientez...

Bon je reviens sur les flots, j'ai trouvé un petit texte qui pourrait t'intéresser lou, et aussi tous ceux qui se préparent au Départ routier et à la Parole de Feu :

IL ne s'agit pas de rajouter un engagement à celui de la Promesse Guide, mais de réactualiser cette Promesse dans une perspective adulte. Des jalons sont posés pour l'avenir.

Ce n'est pas un départ dans le sens de "quitter quelque chose, mais au contraire de partir du vécu, de l'expérience qu'on a pour essayer de vivre enfin réellement l'idéal scout à travers une vie de chrétienne adulte et responsable

Le "déjà vécu" sert de base et, à ce titre, est très important. Par exemple, la progression de la Jeannette qui apprend l'importance des autres, "Une Jeannette pense d'abord aux autres" ; puis celle de la Guide qui sait rester fidèle à sa Foi, puis, pour certaines, le rôle de cheftaine des 8-12 ans où l'on découvre la pureté des enfants, la patience avec eux et enfin, pour certaines aussi, le rôle de cheftaine de ces Guides qui forcent à réfléchir, qui entraînent par leur enthousiasme, qui nous apprennent le sens de l'humilité et qui, chaque fois qu'on reçoit une Promesse, nous font nous reposer la question : "et toi, qu'as-tu fait de ta Promesse?" (et "qu'as-tu fait des promesses de ton baptême?"). La parole de Feu/le Départ Routier est une façon de reposer sa Promesse en profondeur.

le Départ relève d'un choix de vie décisif qui, lui-même, s'appuie sur une multitude de petits choix dans le quotidien : c'est là qu'entre en jeu la fidélité : "la grandeur de l'homme est sa fidélité". Ce sont nos engagements et notre fidélité à les servir qui sont les fondements de notre personnalité.

Le plus difficile est de se lancer et de foncer. S'engager de cette façon peut donner l'impression d'un pari sur l'avenir et d'un saut dansle vide. Effectivement, on saute dans le vide, mais c'est pour trouver un tremplin sous ses pieds!

Avoir une âme de pauvre, c'est l'un des thèmes de ce(tte) Départ routier/Parole de Feu qu'on a le plus de mal à accepter. mais il ne s'agit pas en fait d'un "misérabilisme" mal compris, mais de se débarasser du superflu dans ses préoccupations et sa façon de vivre, pour savoir aller à l'essentiel.

Avoir une âme de pauvre c'est être pauvre soi-même pour laisser une place de plus en plus grande aux autres et à Dieu.


IL y a aussi un petit passage sur les symboles (si vous avez le courage de tout lire...

Le Sel : qui invite à ne pas être fade, à ne pas se fondre dans la masse, mais à oser être soi-même, oser dire que l'on porte un message qui donne sens et joie à la vie. parce que s'engager, c'est aussi témoigner dans un monde qui a besoin de témoins, de gens solides ayant un idéal et des valeurs.
On s'engage, poussé par le besoin de prendre la route seule, vers d'autres, de sortir du cocon de osn enfance, de osn éducation et du groupe scout dans lequel on se sent fort et soutenu, pour se confronter aux différences, ouvrir et faire grandir sa Foi, témoigner des Béatitudes.

l'eau : qui symbolise la disponibilité et le don de soi, mais aussi la pauvreté et la transparence. Il n'est pas évident, aujourd'hui, d'être pure, de ne pas juger autrui.
Quant à la disponibilité et le don de soi, pris dans les deux sens : être prêt physiquement à se déplacer pour rendre un service ou donner un coup de main, et être prêt moralement à écouter quelqu'un, à accepter une idée nouvelle, à accueillir Dieu.

La Lampe : il s'agit de la même flamme de lumière et de chaleur que symbolise la torche du Départ Routier. Cependant, cette torche a pour vocation de montrer le chemin, de mettre le monde en marche. La lampe, elle, est plus "statique", c'est la lumière du foyer qui ressource, c'est la chaleur qui réconforte, c'est l'éclairage intérieur qui invite à la méditation.
ce symbole du feu, qui fait penser au foyer et au rôle traditionnel de la femme, celle qui donne une âme, qui donne au monde ce qu'il a d'humain et qui accueille, au sens large, c'est là une des qualités et des "grâces de la femme, qu'elle doit faire grandir et développer : être accueillante, à l'écoute, réconfortante et mûe par l'Esprit.

23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Musaraigne  Message privé      Répondre en citant
Patte serviable
patte
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 1 280

Réside à : Un coin de Champagne... (après le Berry)
Patientez...

pour l'eau c'est un symbole qui sort d'ou? je ne me souviens pas d'en avoir vu trace dans le cérémonial PdF
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex SUF  Profil de Patte serviable  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

trés interressant musaraigne ton texte.

voici un hymne à la charité de st paul au corintniens (13):
"La charité est longanime; la charité est serviable; elle n'est pas envieuse; la charité ne fanfaronne pas, ne se gonfle pas; elle ne fait rien d'incovenant, ne cherche pas son intéret, ne s'irrite, ne tient pas compte du mal; elle ne se réjouit pas de l'injustice, mais elle met sa joie dans la vérité. Elle excuse tout, croit tout, espére tout, supporte tout.
[...] Maintenant donc demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d'entre elles, c'est la charité."


et autre texte écrit par FauvetteO qui est paru sur un fuseau , il parle des femmes et de la religien catholique:


Une petite étude historique réalisée il ya qqes mois qui vait pour titre "Mysogine l'Eglise ?" :

Les Écritures jalonnées par des femmes

Dès le premier livre de la Bible, la Genèse, la femme trouve sa place, donnée par Dieu lui-même : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Faisons-lui une aide qui lui soit assortie" (Gen, II, 18). L'ancien Testament fourmille d'exemples de femmes courageuses et fortes telles que Rachel, Anne, Judith et Esther ou dangereuses comme Dalila. Les Évangiles sont empreints de l'intérêt de Notre-Seigneur pour la "cause des femmes" (pas au sens du MLF !). Le Nouveau Testament commence avec Marie, Élisabeth et la prophétesse Anne. Le ministère de Notre-Seigneur est jalonné par la Samaritaine, la femme adultère, la veuve de Naïm, la Cananéenne, Marthe et Marie, et Marie-Madeleine.

Ce sont ces mêmes femmes qui, alors que le Christ a été crucifié et que les apôtres se terrent au Cénacle par peur des représailles des Juifs, font montre d'un grand courage. Ce sont ces femmes qui ensevelissent le Christ et le mettent au tombeau, ce sont elles qui, les premières, découvrent la Résurrection du Sauveur et l'annoncent aux disciples. Alors que Judas a trahi Jésus en le vendant pour trente deniers et que saint Pierre l'a renié par trois fois, les Évangiles rapportent la grande foi de ces saintes femmes. Elles sont l'exemple même de la fidélité au Christ, malgré les épreuves et les menaces. Fidélité pouvant aller jusqu'au martyr le plus terrible, telle sainte Blandine jetée dans les arènes romaines.

Saint Paul et les premiers siècles de l'Église

"Le chef de tout homme, c'est le Christ, le chef de la femme, c'est l'homme, ce n'est pas l'homme qui a été créé pour la femme mais la femme pour l'homme" nous dit Saint Paul dans cette épître aux Collossiens qui a fait couler beaucoup d'encre. S'il cherche à donner sa place à chacun dans le mariage, l'apôtre reconnaît quel soutien les femmes peuvent être dans son ministère, elles qui comme Phébée et Persis "se fatiguent beaucoup pour le Seigneur" (Romains, I, 6). Et l'apôtre d'ajouter : "Dans le Seigneur, la femme ne va pas sans l'homme, ni l'homme sans la femme : car si la femme a été tirée de l'homme, l'homme, à son tour, naît de la femme et tout vient de Dieu" (I Coll., II, 2). Certains de ses successeurs interpréteront de façon beaucoup plus machiste le récit de la Genèse. Pour Tertullien, la femme porte plus de culpabilité que l'homme : "C'est toi la porte du diable, toi qui es venue à bout si aisément de l'homme, l'image de Dieu. C'est ton salaire, la mort qui a valu la mort même au Fils de Dieu" (Sur la toilette des femmes, I, 1).

De cette culpabilité découle la justification de la présence de Marie et de sa part au salut. Grâce à elle, pour Saint Pierre Chrysologue, la femme "devient messagère de résurrection, elle qui était l'interprète de la perdition". Le christianisme a modifié énormément et, en faveur des femmes, la loi de Rome par l'indissolubilité du mariage, la lutte contre la bigamie et contre l'inceste, l'interdiction du concubinage et la modification de la législation sur l'adultère qui, auparavant, condamnait exclusivement les femmes.

Ce qui révolte Saint Grégoire de Nazianze : "L'épouse qui déshonore le lit nuptial subit les dures sanctions de la loi. Mais l'homme trompe impunément sa femme. Je n'admets pas cette législation (...) autre est la volonté de Dieu".

Le Moyen-âge des femmes éminentes

Dans l'ombre des hommes célèbres du Moyen-âge on trouve pléthore de saintes femmes : sainte Clotilde qui convertit son époux Clovis et avec lui tout l'empire franc, sainte Geneviève qui protégea Lutèce du terrible Attila, sainte Hedwige ou encore, moins connue, sainte Olga de Kiev. En politique aussi, les femmes prennent des places prépondérantes; on retiendra notamment Brunehaud ou encore la princesse tchèque Dobrava. Ce n'est sans doute pas par hasard si cette époque est aussi celle de l'extension de la dévotion à la Sainte Vierge Marie, dévotion dont nous avons gardé de magnifiques antiennes telle que le Salve Regina, tout à la gloire de la Reine des Cieux.

Le folklore actuel entend nous faire passer toutes les âmes consacrées du Moyen-âge pour de pauvres filles déçues, obligées, laides ou bien encore pécheresses, alors que ce réel essor de la vie religieuse résulte au contraire d'une volonté d'honorer plus parfaitement Dieu, à l'exemple des grands religieux de ce temps. Cette époque voyait effectivement l'attribution de charges ecclésiastiques à des fils de nobles familles n'ayant pas nécessairement de vocation religieuse. Pour autant, s'ils portaient le titre honorifique d'abbé de telle ou telle abbaye, ils ne menaient pas la vie contemplative.

L'entrée dans un couvent ou une abbaye résulte donc, hier comme aujourd'hui, de la part du postulant d'une volonté délibérée de se consacrer à Dieu, par choix et non par dépit, parfois, du reste, après un mariage ou une carrière civile. Dans le cas contraire, ces âmes auraient les plus grandes difficultés à supporter une règle et une vie rudes, surtout dans les ordres féminins où la clôture est beaucoup plus contraignante que dans les ordres masculins.

L'abbaye de Fontevraud, fondée en 1114, est un exemple probant de la place que les femmes prennent aussi dans le monde religieux. Dans l'abbaye, une communauté d'hommes et une autre de femme se trouvent juxtaposées. Les hommes et les femmes y font profession, entre les mains de l'abbesse, qui est obligatoirement une femme veuve ayant donc une expérience solide du mariage. Des femmes célèbres de l'histoire de l'Église tourmentée en ses siècles, nous ne citeront que sainte Catherine de Sienne (+ en 1380) qui oeuvra pour le retour du pape à Rome, sainte Brigitte de Suède ou encore sainte Jeanne d'Arc dont tout le monde connaît l'épopée. Parmi elles, se trouve aussi sainte Hildegarde de Bingen (dont les oeuvres donnent aujourd'hui lieu à des interprétations ésotériques farfelues) qui, grâce à son savoir encyclopédique, devint conseillère des papes et des rois. Elle fut même invitée à prêcher en présence du pape Eugène III et de saint Bernard de Clairvaux, vers 1147.

Le Moyen-âge laisse aux femmes des places stratégiques, que ce soit dans la vie publique -Aliénor d'Aquitaine en est l'exemple le plus célèbre- ou dans la vie recluse des monastères.

Des Guerres de Religion au Concile de Trente

Les Guerres de Religion ne sont pas une période faste pour les femmes : les moeurs comme les discours de Luther en sont la preuve : "Si ta femme se refuse à toi, prends ta servante" n'hésite-t-il pas à dire dans ses sermons. Du côté catholique, on profite des controverses pour redoubler d'efforts dans la catéchisation des femmes. C'est par elle que tout passe : ce sont elles qui élèvent les enfants, les chrétiens de demain. Les programmes modernes d'enseignement des peuples par les femmes n'ont rien de novateurs...

L'époque est marquée par des initiatives originales émanant de femmes. Sainte Angèle Merici (vers 1475) crée la Compagnie de sainte Ursule, dédiée à l'enseignement des filles. Sainte Thérèse d'Avila réforme le Carmel et entraîne, dans son sillage, la réforme de l'ordre masculin des Carmes. Saint Jean de la Croix va jusqu'à la considérer comme sa maîtresse spirituelle. Pourtant, la chasse aux sorcières qui sème la terreur dans les campagnes de 1560 à 1680 envoie quatre femmes au bûcher pour un homme. Au XVIIème siècle, des femmes font véritablement l'histoire de l'Église. Marie de l'Incarnation est de celles-là : cette jeune veuve, entrée chez les Ursulines, part en Nouvelle-France et accomplit un énorme travail d'évangélisation des peuplades indiennes.

Les hérésies qui fleurissent à l'époque doivent aussi aux femmes : on retiendra Mère Angélique Arnaud, abbesse de Port-Royal, haut-lieu du jansénisme, et Madame Guyon qui oeuvra pour le quiétisme. Épaulant les plus grands saints de l'époque, on trouve sainte Louise de Marillac, bras droit de saint Vincent de Paul, dans la fondation de la Compagnie des Filles de la Charité (vers 1633) et sainte Jeanne de Chantal qui, sous l'instigation de saint François de Sales, crée l'ordre de la Visitation. Pour poursuivre, en France, l'oeuvre de la Réforme du Carmel, initiée en Espagne par sainte Thérèse d'Avila, la Providence suscite Madame Acarie. Le Concile de Trente se penche sur l'institution du mariage et rend obligatoire la publications des bans, la présence d'un prêtre et le fait qu'il soit public, pour éviter tous les abus tels que polygamie et répudiation dont les femmes pouvaient être victimes dans certains pays.

Après la Révolution, un siècle marial

Avec la Révolution, le mariage civil comme le divorce sont créés de toutes pièces. L'anticléricalisme ambiant est tellement oppressant que les femmes sont obligées de rester en retrait de la vie religieuse. "Citoyens, citoyennes, désormais, vous êtes libres !" disent les révolutionnaires aux religieux et religieuses tout en les empêchant par la force de continuer à mener leur vie tout à Dieu. Les femmes s'écartent également de la vie politique. Le Concordat redonnera un nouvel essor à la féminisation de la religion : le personnel féminin de l'Église dépasse largement celui des hommes. Le culte marial s'étend.

Dès 1800, les congrégations religieuses se multiplient. Les tertiaires dominicaines et franciscaines tiennent les écoles, animent les veillées des villages. Quatre cent nouvelles congrégations sont crées en vingt-quatre ans. En 1861, il y a, en France 90.000 religieuses dont les deux tiers sont enseignantes. Le XIXème siècle est aussi le siècle de l'esprit missionnaire : nombreux sont les récits relatant le passage du Cap Horn par une poignée de religieuses ou la chevauchée du Rio Grande argentin par un petit groupe de soeurs. Mais c'est aussi le siècle de la révolution industrielle et l'on voit se former les premières ligues féminines, premiers syndicats. Initiée par le Génie du christianisme de Chateaubriand, la dévotion mariale est soutenue les écrits de saint Louis-Marie Grignon de Montfort et saint Alphonse de Liguori.

Les apparitions n'ont jamais été aussi nombreuses qu'au cours de ce siècle : la Rue du Bac en 1830, La Salette en 1846, Lourdes en 1858, Pontmain en 1871. Partout, Notre-Dame apparaît à des femmes et à des enfants. La publication du dogme de l'Immaculée Conception, en 1854, consacre cet essor marial. Il affirme que la sainte Vierge Marie a été conçue sans le péché originel qui souille depuis Adam et Eve l'âme de tout homme. La Mère du Sauveur est ainsi l'unique créature humaine a n'avoir jamais été touchée par le péché. Pas un saint, aussi grand soit il, n'a bénéficié de ce privilège divin.

Nos contemporaines

Si les médias ont popularisé les figures emblématiques de Mère Térésa et de Soeur Emmanuelle ces dernières années, il ne faut pas en oublier pour autant l'action religieuse des femmes, telle qu'Edith Stein, durant la Seconde guerre Mondiale. Notre siècle a également porté sur les autels, par la canonisation, de nombreuses femmes : sainte Jeanne d'Arc, sainte Catherine de Sienne ou plus récemment sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, docteur de l'Église, pour n'en citer que quelques unes parmi les plus célèbres.

Les détracteurs de l'Église ont donc beau jeu de faire passer notre religion pour machiste. Des premiers siècles à nos jours, la femme a eu et a un rôle capital dans l'Église, par l'apostolat dont elle est capable, la charité qu'elle rayonne autour d'elle ou la prière humble et contemplative. L'histoire de l'Église est empreinte des actions de " femmes fortes " au sens de l'Évangile et le martyrologe du Canon de la Messe rappelle a la mémoire des vivants l'exemple de sainte Félicité, sainte Perpétue, sainte Agathe, sainte Lucie, sainte Agnès, sainte Cécile et sainte Anastasie.

N'oublions pas que la créature la plus élevée dans les Cieux, celle qui tient la place la plus haute après celle du Dieu trinitaire, est une femme : la Vierge Marie, Épouse du Saint-Esprit, Mère du Sauveur et co-rédemptrice, c'est-à-dire ayant participé à l'oeuvre de Rédemption de nos péchés accomplie par le Christ. Quoi de plus grand ?



[ Ce Message a été édité par: Zebre le 07-06-2005 à 20:46 ]
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
lou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 47 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2005
Messages : 916

Réside à : 92
Patientez...

les ga europe
j'ai un peu oublié car c'était il y a 6 ans et j'étais un peu jeune.

flot jaune flot de la communoté, de la joie. Il faut avoir son afps et sa promesse.
Flot vert: entamer le service le chef d'oeuvre
Flot rouge: avoir fini son chef d'oeuvre.

Le chef d'oeuvre c'est un grand service ou objet que l'on fait pour une communauté ou autre. Cela peut etre un carnet de chant mis au service pour une communauté, ou une chorale.

L'objectif des ga europe je penses c'est amener le jeunes à ce dépasser mais cela un coté trés "technique".
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE, SUF et SGDF  Profil de lou  Message privé      Répondre en citant
Musaraigne
Membre familier

Nous a rejoints le : 28 Mars 2005
Messages : 481

Réside à : Versailles (Viroflay)
Patientez...

Comme toujours chez les Europes, c'est très axé sur la technique (et c'est très bien!!)

Pour le symbole de l'eau Patte serviable, je l'ai lu dans une brochure qui parle de la Parole de feu, mais cela appartenait à mon oncle qui était prêtre et qui c'est beaucoup occuppé des scouts. Ca date des années 89/90. Il y a peut-être eu des modifications depuis, ou des fonctionnements différents selon les groupes! Ce serait intéressant de savoir exactement ce qu'il en est!
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Musaraigne  Message privé      Répondre en citant
mafalda
madrileña
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 34 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 03 Janv 2003
Messages : 5 435

Réside à :
Patientez...

Pourquoi l'afps pour le flot jaune ????
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de mafalda  Message privé      Répondre en citant
lemmingfdb
Grand membre
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 16 Nov 2004
Messages : 611

Réside à : Bruxelles
Patientez...

Chez les guides d'Europe en Belgique,
pour le flot jaune, il faut commencer son carnet route, son code de vie, son moment lumière et penser au père spi et à la marraine, je pense qu'en gros c'est ça. Il faut aussi avoir son niveau seconde classe et pour certaines choses le niveau première classe.

Le flot vert, il faut avoir le père sp et la marraine et faire le moment lumière, le carnet route et le code de vie.(avoir le niveau première classe) Il faut en plus faire sa longue piste pendant laquelle on réfléchit, on prie,...

Le flot rouge, je ne sais plus. Pour le moment je pense surtout à mon flot vert et comme je ne compte pas encore prendre mon flot rouge maintenant, mon esprit a été un peu moins attentif quand on m'a tout expliqué.



Est-ce que vous pensez qu'avoir sa soeur comme marraine GA c'est une bonne idée?
Si vous avez quelques informations sur la longue piste (plutôt des routiers alors) est ce que vous pourriez un peu m'en parler.
Est ce qu'en France vous avez aussi la possibilité de prendre votre flot vert en même temps que le jaune? Moi c'est ça que je vais faire, mais je dois encore trouver mon père spi et faire ma longue piste avant de les recevoir.
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis guide d'Europe  Profil de lemmingfdb  Voir le site web de lemmingfdb  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net