Dimanche 25 Sept 2022
17:15
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2 Page suivante
Auteur
Existe-il une vocation au mariage ?
Cesco
Grand membre
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 25 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 31 Mai 2005
Messages : 540

Réside à : Fécamp
Patientez...

Je commence tout d'abord par m'etonner que sur un forum scout, on ne trouve aucun fuseau consacré de près ou de loin à la vocation. Pourtant, la recherche d'un vocation religieuse est un passage obligé dans la vie d'un chrétien.
J'ai en effet récement eu un éclairage interessant à ce sujet, que je me permets de vous livrer, faites en ce que vous voulez :
On peut dire qu'il existe une vocation au mariage, dans la mesure ou une vocation est le choix de vie qui nous permet de vivre le plus possible selon le projet de Dieu sur nous.
Il n'existe cependant pas d'appel au mariage. Le mariage est un choix de vie "par défaut". Ainsi avoir ressenti un appel au mariage ne dispense pas de se poser des questions sur une vocation religieuse éventuelle. Cela n'enlève en rien la beauté du mariage chrétien, mais il est inscrit dans la nature humaine d'être attiré par le mariage (cf genèse, plus "l'homme quittera son père et sa mère et tous deux ne feront plus qu'un" et ça je sais plus ou c'est dans le Pavé), alors que la vocation religieuse est, en quelque sorte, "contre nature", "inhumaine", puisqu'elle est au service de Dieu.

Chipotez pas trop sur les mots, mais l'idée m'a pas mal éclairé. Après, les moyens de se poser en toute liberté la question de la vocation religieuse si l'on est passionément amoureux, me les demandez pas.

Il n'y a qu'un seul R à "mariage" ... D'où édition pour correction.

[ Ce Message a été édité par: Cyrano le 05-01-2006 à 14:47 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien scout d'Europe  Profil de Cesco  Message privé      Répondre en citant
balthazar
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Mai 2004
Messages : 1 084
Patientez...

Oui je suis assez d'accord avec ce que tu viens de dire. Je pense que tout homme ou toute femme a naturellement vocation à se marier, à avoir des enfants et que l'on peut rendre de grands services à Dieu dans cet état de vie.
Mais pour d'autres l'appel de Dieu (favorisé par la prière et la vie pieuse) à se donner corps et âme à Lui dépasse la vocation au mariage, c'est pour cette raison qu'ils sont appelés comme on dit à plus "haut service".

Quant à se poser la question de la vocation religieuse quand on est amoureux... Amoureux ne veut pas dire marié et on sait que les histoires d'amour finissent parfois... Donc c'est un état où l'on peut encore se poser des questions de vocations religieuses.

Quand on est fiancé ou marié, là il me semble que c'est un peu tard et qu'il vaut mieux se poser des questions du genre : comment dans ma vie d'homme marié je vais pouvoir rendre Service à Notre Seigneur? Peut-être en donnant vie à des enfants qui seront eux grâce à la pieuse vie familiale appelés à "plus haut service"?
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien SUF  Profil de balthazar  Message privé      Répondre en citant
Montoire
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 2 029

Réside à : Blois, La Flèche, Lorraine, Blois
Patientez...

Oui moi aussi je suis bien d'accord avec ce que tu écris et qui rejoint les propos du Frère TD Humbrecht, o.p. (:respect: pour son ordre !!! ) qui avaient suscité de vives réactions dans Famille Chrétienne.

Il expliquait bien qu'il préfère garder le terme de vocation à ce qui relève d'un appel surnaturel, pour une vocation sacerdotale ou religieuse, par rapport à un appel naturel au mariage. (qui au passage prend un seul r en français).

Je vais essayer de vous retrouver sa prose.
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis malââde, compltm malââde  Profil de Montoire  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-04 23:57, CT Montoire a écrit

Oui moi aussi je suis bien d'accord avec ce que tu écris et qui rejoint les propos du Frère TD Humbrecht, o.p. ( (<- c'est celui-ci que tu voulais utiliser ? ) pour son ordre !!! )

Enfin un qui rattrape les autres...


Je poserais quand même un bémol à ce que tu dis, Cesco.
Dire qu'il est inscrit dans la nature humaine d'être attiré par le mariage est différent de dire qu'il n'existe cependant pas d'appel au mariage.
En effet, le mariage est la vocation naturelle de l'être humain ; en revanche, cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas une vocation spécifique du mariage. Celui-ci n'est pas un choix "par défaut", mais est plus profondément inscrit dans la nature de l'homme.
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
hermine33a
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 25 Déc 2005
Messages : 60

Réside à : bordeaux
Patientez...

Je suis d'accord avec vous pour penser que le mariage n'est pas une vocation en soi. cependant où placer les célibataires non consacrés?
On peut aussi penser que le mariage (religieux, of course!)demande une préparation assez intense(je sais de quoi je parle!!) presque autant(presque...) que la voie sacerdotale. On ne peut alors pas le qualifier de "voie par défaut".(ce me semble...
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scout d'europe et europa  Profil de hermine33a  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

Ce n'est pas la difficulté de la préparation au mariage ou au sacerdoce qui est le critère pour définir ce qu'est une vocation ou une voie par défaut il me semble...De plus ce n'est pas une voie par défaut puisque c'est la "voie naturelle", de principe en somme, l'appel à la prêtrise étant une grâce spéciale.
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
hermine33a
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 25 Déc 2005
Messages : 60

Réside à : bordeaux
Patientez...

Ouh la!non!Je ne voulais pas dire que c'est à la difficulté que l'on reconnait sa vocation(la difficulté étant une notion relative et subjective...) mais simplement que tout le monde n'arrive pas d'emblée à faire un "bon" mariage (il ne suffit pas de se marier et d'avoir des gosses pour constituer une famille, au sens de foyer, bref, vous comprenez). Alors dire que le mariage est la voie naturelle ne me semble pas le terme approprié.
en gros, je rejoint oryx
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scout d'europe et europa  Profil de hermine33a  Message privé      Répondre en citant
balthazar
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Mai 2004
Messages : 1 084
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-05 12:39, hermine33a a écrit
Je suis d'accord avec vous pour penser que le mariage n'est pas une vocation en soi. cependant où placer les célibataires non consacrés?


Bonne question... Ils doivent être bien malheureux mais je ne sais pas bien où les placer, sont-ils perdus? Et dire que notre société en regorge... Notre société serait elle perdue ?
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien SUF  Profil de balthazar  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

Alors je corrige voie naturelle: moyen de perpétuation de l'espèce et de sanctification dans le respect de l'homme et de la femme par la monogamie, symbole de l'union mystique du Christ et de l'Eglise...(ouah)La première partie c'est l'aspect naturel du mariage et la seconde c'est ce qu'il faut tendre à réaliser mais je veux bien concevoir que ce ne soit pas facile sans grâces spéciales. Cependant dans la prêtrise il n'y a pas l'aspect naturel donc en soit c'est naturellement anormal même si surnaturellement c'est normal puisqu'à notre mort il n'y aura plus besoin du mariage (jusqu'à ce que la mort vous sépare)

Quand aux célibataires et bien soit ça arrivera un jour soit Dieu leur donnera de grandes consolations au ciel pour cette souffrance.(sinon ils n'ont qu'à rentrer à l'opus...)
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
balthazar
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Mai 2004
Messages : 1 084
Patientez...

Pourquoi il y a beaucoup de célibataires non consacrés agés à l'opus dei?

9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien SUF  Profil de balthazar  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

L'Opus Dei est un mouvement dans lequel s'engage des célibataires (appelés numéraires ou agrégés s'ils ne vivent pas dans un centre de l'oeuvre)par une promesse (pas des voeux donc ils peuvent partir), des gens mariés ou ne se sentant pas l'âme d'un célibataire (appelés surnuméraires), des prêtres (via la société sacerdotale de la Sainte Croix), des coopérateurs (qui aident aux activités)et des simples personnes désirant une formation spirituelle.

"L’incorporation formelle à la prélature se fait par une convention bilatérale
qui stipule les engagements assumés réciproquement par l’intéressé et par la prélature elle-même"
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Le mariage est effectivement, on peut employer le terme, la voie naturelle pour l'homme.
Le mariage chrétien n'est, lui, peut-être pas si "naturel" que cela (au sens de "tendance innée", tandis qu'il est formellement naturel au sens de la "nature humaine").
Cependant, hermine, il n'y a rien de commun (hélas ?) entre la préparation au mariage et la préparation au sacerdoce (qui dure 7 ans intenses... je vois mal des fiancés faire 7 ans de séminaire au mariage avant de s'engager).


Le célibat consacré est en effet, en quelque sorte, contre-nature... mais pas tout à fait. Il va à l'encontre e la nature bilogique de l'homme, qui est de se reproduire et de vivre une affectivité, de s'associer, et d'être attiré charnellement par la femme (et inversement).
Mais il ne va pas à l'enconre, loin de là, de la nature spirituelle de l'homme, qui est la vie divine où il n'y a pas de mariage en effet.
L'Eglise a toujours défendu le célibat des prêtres (merci de ne pas relancer ici ce débat) justement en montrant combien ce célibat consacré était un témoignage de la vie divine, un morce


CEC 915
Dans la vie consacrée, les fidèles du Christ se proposent, sous la motion de l'Esprit-Saint, de suivre le Christ de plus près, de se donner à Dieu aimé par-dessus tout et, poursuivant la perfection de la charité au service du Royaume, de signifier et d'annoncer dans l'Eglise la gloire du monde à venir




Il n'y a peut-être pas vocation au mariage, mais je crois qu'il y a vocation à la sainteté, et donc au mariage chrétien. Evidemment, cet appel s'adresse à tout le monde... et la nature biologique de l'homme l'entraîne plus naturellement vers le mariage (chrétien), tandis qu'une voie plus surnaturelle (et non pas anti-naturelle) pourra l'inviter à une vie consacrée hors du mariage.
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
aurochs
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 18 Nov 2003
Messages : 1 194

Réside à : Lille
Patientez...

Je connais bien l'Opus Dei, mais personen n'a réussi à me faire comprendre l'utilité des laïcs consacrés (numéraires).

Car Zebre, dans l'extrait que tu cites, ce qui est écrit s'applique aussi bien à des moines et des moniales... Et on peut tout à fait le vivre en tant que moine ou moniale. Alors pourquoi être célibataire consacré??
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis suf-FSE  Profil de aurochs  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

Pour faire un apostolat dans le monde et être tout à cet apostolat en renonçant à avoir une famille. Je suis d'accord c'est pas une voie facile et pas forcément facile à comprendre.
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Auroch, je comprends mal ta question (un célibatire consacré est un religieux), à moins qu'elle rejoigne celle que je me pose aussi.

Quelle est la vocation d'un célibataire ? (les prêtres que j'interroge à ce sujet omettent de me répondre) Et une consécration de ce célibat en dehors de voeux suffit-il à donner un sens à ce célibat, à en faire un signe de la nouvelle Jérusalem au même titre que le chaste célibat des religieux.
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
aurochs
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 18 Nov 2003
Messages : 1 194

Réside à : Lille
Patientez...

Pour faire un apostolat dans le mondeet être tout à cet apostolat en renonçant à avoir une famille. Je suis d'accord c'est pas une voie facile et pas forcément facile à comprendre.

D'autres mouvements religieux le proposent déja, et le proposaient à l'époque... Pourquoi une "nouvelle" formule?

Auroch

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRG!!!!!!!!!!!!! Non Zebre pas toi!!! pas le webmaster!!!!!



Aurochs prend un S bon sang!!!

Quelle est la vocation d'un célibataire ? (les prêtres que j'interroge à ce sujet omettent de me répondre) Et une consécration de ce célibat en dehors de voeux suffit-il à donner un sens à ce célibat, à en faire un signe de la nouvelle Jérusalem au même titre que le chaste célibat des religieux.

Ca rejoint assez bien en effet. Quelle est finalement la vocation des numéraires? Quelle est la logique théologique que Rome a utilisé pour l'accepter?
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis suf-FSE  Profil de aurochs  Message privé      Répondre en citant
Montoire
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 2 029

Réside à : Blois, La Flèche, Lorraine, Blois
Patientez...

Zebre est trop honnete pour corriger en douce... lol
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis malââde, compltm malââde  Profil de Montoire  Message privé      Répondre en citant
borev
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2005
Messages : 157

Réside à : Orléanais
Patientez...

pour reprendre spécifiquement la vocation au mariage (et non au célibat ) je voudrai rajouter quelques points...
=> les fiancés passent pas 7 ans au séminaire du mariage... certe... encore que dans une époque reculée les fiancailles était si je ne m'abuse censées durer 7 ans... tiens tiens...
=> le mariage est une vocation... moi je dirai oui... mais elle est différente d'une vocation pour la prêtrise (ou pour devenir moine ou maoniale...) dans le sens ou elle implique deux personnes... certains vous diront qu'ils se sentent appellé à fonder une famille: avoir des enfants, les élever dans le respect et l'amour de Dieu, témoigner en vivant dans un foyer uni et chrétien de l'Amour de Dieu pour les hommes... c'est une vocation magnifique... seulement elle ne se réalise pas tout seul... il faut auparavent trouver le "bon numéro" qui fera que cette vocation pourra se réaliser pleinement...

=> le mariage une voie naturelle... je trouve que ce terme reflète très mal les choses... d'un point de vue chrétien la voie naturelle du plus grand amour pour le Christ est de se donner entièrement à son service (donc à priori vocation plus sacerdotale)... par contre d'un point de vue humain... je dirai même (au risque de choquer certains?) d'un point de vue charnel... le mariage est plus naturel... encore que dans cette optique là on pourrait alors s'interroger sur le bien fondé de la monogamie ou de la fidélité...
le mariage dans le sens chrétien du terme est une vraie vocation qui sublime une relation entre un homme et une femme en faisant de cette relation une image de la relation entre le Christ et l'Eglise...

=>les célibataires... de mon point de vue se sont soit des personnes qui sont appellées au mariage et qui attendent la rencontre soit des personnes appellées au célibat... consacré (je veux dire par là prêtre, moine ou moniale) et elles ont peur de s'engager ou non consacré (laïc) et elles ont alors un rôle particulier que le Christ a pensé pour elles et pour lequel le célibat est plus indiqué...

euh... je sais pas si j'ai toujours été très claire mais j'espère que ça fera avancer le chmilblic...
frat'
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de borev  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Aurochs prend un S bon sang!!!
Tiens oui ! J'ignorais ; j'ai appris un truc aujourd'hui (désolé, je n'utilise pas fréquemment ce mot)


Borev: non pas très clair, surtout que tu sembles reprendre ce que je disais plsu haut. Et puis, ce chemin que le Christ réserve aux célibtaire en tant que célibataire... ça me laisse perplexe. Quoi par exemple ?
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-10 13:22, borev a écrit

=> les fiancés passent pas 7 ans au séminaire du mariage... certe... encore que dans une époque reculée les fiancailles était si je ne m'abuse censées durer 7 ans... tiens tiens...

Ah bon ? D'où tiens-tu ça ? De toute façon, tant mieux que ça ait changé. Je ne vois pas trop l'intérêt de fiançailles aussi longues.

Citation:
=> le mariage une voie naturelle... je trouve que ce terme reflète très mal les choses... d'un point de vue chrétien la voie naturelle du plus grand amour pour le Christ est de se donner entièrement à son service (donc à priori vocation plus sacerdotale)... par contre d'un point de vue humain... je dirai même (au risque de choquer certains?) d'un point de vue charnel... le mariage est plus naturel... encore que dans cette optique là on pourrait alors s'interroger sur le bien fondé de la monogamie ou de la fidélité...

Ben en fait, ça sort directement de la Bible...

Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa. Dieu les bénit et leur dit : "Soyez féconds, multipliez..." (Gn, I, 27-28)
Yahvé Dieu dit : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Il faut que je lui fasse une aide qui lui soit assortie." (Gn, II, 18)
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair. (Gn, II, 24)


Je le maintiens, la vocation naturelle de l'homme (naturel, dans le sens "qui est de sa nature") est le mariage.
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
borev
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2005
Messages : 157

Réside à : Orléanais
Patientez...

=> pour répondre directement à la question de Zèbre...
en tant que célibataire tu peux avoir certaines "missions" par exemple de volontariat dans une ONG où tu bouge tout le temps et où tu met ta vie en danger...
évidement le mariage peut ne pas être completement exclu mais cela dépend des personnalités et dans l'exemple que je donne, ce genre de mission est plus facile pour un célibataire...

pour le reste... c'est possible que je reprenne des idées qui ont été données plus haut... je ne prétent pas avoir le monopole des bonnes idées...

frat'
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de borev  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

Bien d'accord Oryx

Citation:
9 janvier 2005 de Aurochs
Ca rejoint assez bien en effet. Quelle est finalement la vocation des numéraires? Quelle est la logique théologique que Rome a utilisé pour l'accepter?

En plus des prêtres, quelques laïcs – hommes et femmes – vivent le célibat, compris comme un don à Dieu pour des motifs apostoliques. Le célibat permet une disponibilité plus grande pour les tâches de formation, sans changer en rien leur condition laïque, leur situation professionnelle, leur place dans l’Église ou dans la société.
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
Montoire
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 2 029

Réside à : Blois, La Flèche, Lorraine, Blois
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-10 14:53, borev a écrit

=> pour répondre directement à la question de Zèbre...
en tant que célibataire tu peux avoir certaines "missions" par exemple de volontariat dans une ONG où tu bouge tout le temps et où tu met ta vie en danger...
évidement le mariage peut ne pas être completement exclu mais cela dépend des personnalités et dans l'exemple que je donne, ce genre de mission est plus facile pour un célibataire...


Oui et non ; ça n'est pas naturel de rester célibataire et il n'y a pas de grâces d'état à servir dans une ONG.

On peut faire des choses pas naturelles seulement quand on y renonce pour du surnaturel (vie consacrée). Les ONG, c'est pas le cas.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis malââde, compltm malââde  Profil de Montoire  Message privé      Répondre en citant
borev
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2005
Messages : 157

Réside à : Orléanais
Patientez...

Yahvé Dieu dit : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Il faut que je lui fasse une aide qui lui soit assortie." (Gn, II, 18)

tout à fait oryx... seulement dans ce cas on se demandera pourquoi les prêtres ne se marient pas (=> c'est pas le sujet du débat ici... merci de rester dans le sujet) depuis la genèse il y a certaines notions qui ont été revélées par le Christ... et donc certaines choses ont évoluées... après je suis loin d'être théologienne alors je serai bien incapable de te donner des exemples précis par rapport au sujet qui nous occupe...
en gros ce que j'essaye de dire (pour être claire... ) c'est que si le mariage est une option possible de l'homme fils de Dieu elle n'est plus la seule... le célibat est l'autre option... dans le cas du célibat (consacré notament) la personne s'uni au Christ... (d'où le fait qu'ils portent eux aussi un anneau au doigt si je ne m'abuse...?)
=> je suis pas sure d'avoir été plus claire en fait... désolée... je suis en pleine période d'exams et j'ai un peu de mal en ce moment...
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de borev  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Bon courage pour tes exams.

Seulement, il ne me semble pas que le Christ ait changé la nature de l'homme. Sa vocation surnaturelle, oui, mais c'est un autre problème.
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
borev
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2005
Messages : 157

Réside à : Orléanais
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-10 15:00, CT Montoire a écrit


Oui et non ; ça n'est pas naturel de rester célibataire et il n'y a pas de grâces d'état à servir dans une ONG.

On peut faire des choses pas naturelles seulement quand on y renonce pour du surnaturel (vie consacrée). Les ONG, c'est pas le cas.


j'ai pas dit que servir dans une ONG c'était en soit quelque chose de surnaturel... d'ailleur les ONG ne sont pas rattachés à une religion particulière...
mais quand tu le fais dans un esprit de service et d'évangélisation je pense que tu peut t'y sentir comme si il s'agissait d'une vocation... de même qu'on parle d'avoir la "vocation" pour un médecin ou un enseignant... après le chrétien est appelé à donner une dimention différente et supplémentaire à cette "vocation"...
... décidément je sais pas si je suis très claire...
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de borev  Message privé      Répondre en citant
Akela NDE
Akela

Nous a rejoints le : 01 Avr 2005
Messages : 4 922

Réside à : Dijon
Patientez...

Tu peux effectivement renoncer au mariage pour t'engager dans quelque chose de très prenant, une ONG ou l'armée, par exemple. Mais dans ce cas, tu ne t'y consacres pas au sens propre ... Et puis c'est provisoire : tu renonces au mariage le temps de ton engagement, le temps de ton séjour au Biafra ou jusqu'à ce que tu passes capitaine. C'est un renoncement pour des motifs purement pratiques, d'ordre tout à fait matériel, donc naturel : parce que tu juges que ça ne serait pas commode d'avoir, en plus des charges de ton engagement, une femme et des gamins sur les bras.

Dans tous les cas, on ne peut pas comparer la vocation au sens propre, l'appel de Dieu à un homme pour qu'il se consacre à Lui (prêtre, moîne, religieuse ...) à la «vocation;» de prof ou de pompier. Dans ces derniers cas, le terme vocation est employé par analogie avec la vocation religieuse, qui est la seule a être vraiment une vocation puisqu'il y a un appel réel.

Ensuite, c'est sur qu'on peut donner un sens surnaturel à son engagement dans une ONG ... Mais rien à voir avec l'engagement dans le célibat consacré.


Ceci dit, il n'y a que les religieuses qui portent un anneau au doigt, pour montrer que ce sont les épouses du Christ. D'ailleurs, les carmélites entrent au carmel en robe de mariée.
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ma route en solitaire.  Profil de Akela NDE  Message privé      Répondre en citant
borev
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2005
Messages : 157

Réside à : Orléanais
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-10 15:21, Akela NDE a écrit

Tu peux effectivement renoncer au mariage pour t'engager dans quelque chose de très prenant, une ONG ou l'armée, par exemple. Mais dans ce cas, tu ne t'y consacres pas au sens propre ... Et puis c'est provisoire : tu renonces au mariage le temps de ton engagement, le temps de ton séjour au Biafra ou jusqu'à ce que tu passes capitaine. C'est un renoncement pour des motifs purement pratiques, d'ordre tout à fait matériel, donc naturel : parce que tu juges que ça ne serait pas commode d'avoir, en plus des charges de ton engagement, une femme et des gamins sur les bras.

Dans tous les cas, on ne peut pas comparer la vocation au sens propre, l'appel de Dieu à un homme pour qu'il se consacre à Lui (prêtre, moîne, religieuse ...) à la «vocation;» de prof ou de pompier. Dans ces derniers cas, le terme vocation est employé par analogie avec la vocation religieuse, qui est la seule a être vraiment une vocation puisqu'il y a un appel réel.

Ensuite, c'est sur qu'on peut donner un sens surnaturel à son engagement dans une ONG ... Mais rien à voir avec l'engagement dans le célibat consacré.


akela... tu précise bien ma pensée en mettant "donner un sens surnaturel" à son engagement...
après par rapport au fait que l'engagement soit temporaire ce n'est pas forcément le cas... il s'agit certe d'un choix... tout comme le mariage ou l'ordination est un choix... dans tous les cas je pense que cela peut être considéré comme une réponse à un appel:
=> ordination: appel de Dieu à le servir (comme tu le dis si bien)
=> mariage: appel de Dieu à former un foyer... réponse à l'amour... j'ai plus de mal à définir le type "d'appel"...
=> service x ou y (l'ONG est juste le premier qui m'était venu à l'esprit): appel de Dieu à servir les hommes

après ben je trouve quand meme une grande analogie entre l'ordination et le célibat: réponse à un appel de Dieu... à le servir... puisque "ce que vous faites à l'un de ces petits c'est à moi que vous le faites"... dsl j'ai pas les ref sous la main...
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de borev  Message privé      Répondre en citant
pedrodeluna
Selenite
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Scène : Décorateur
Nous a rejoints le : 24 Déc 2005
Messages : 404

Réside à : Toulouse
Patientez...

Sauf que pour le prêtre il y a un changement d'état que l'on ne retrouve pas chez les célibataires (même engagés dans une ONG ). Ton analogie reste donc limitée.
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scouts d'europe  Profil de pedrodeluna  Voir le site web de pedrodeluna  Message privé      Répondre en citant
aurochs
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 18 Nov 2003
Messages : 1 194

Réside à : Lille
Patientez...

Citation:
Le 2006-01-10 14:02, Zebre a écrit

Aurochs prend un S bon sang!!!
Tiens oui ! J'ignorais ; j'ai appris un truc aujourd'hui (désolé, je n'utilise pas fréquemment ce mot)


Tu devrais


Citation:
En plus des prêtres, quelques laïcs – hommes et femmes – vivent le célibat, compris comme un don à Dieu pour des motifs apostoliques. Le célibat permet une disponibilité plus grande pour les tâches de formation, sans changer en rien leur condition laïque, leur situation professionnelle, leur place dans l’Église ou dans la société.


Parce que des personnes mariées ne peuvent pas le faire? La formation, l'apostolat et autres sont tout à fait faisables par des personnes mariées... Et qui travaillent! C'est même la vocation (pour revenir dans le sujet ) de chaque catholique...
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis suf-FSE  Profil de aurochs  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net